Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Affaires

Contrôles Laurentide fait l'acquisition d'une entreprise de Salaberry-de-Valleyfield

durée 14h00
2 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Marie-Claude Pilon
email
Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Contrôles Laurentide, le plus important fournisseur de solutions d'automatisation de procédés industriels dans l'Est du Canada, a annoncé en ce 2 avril l'acquisition de Liquiteck, un important distributeur de pompes industrielles. L'entreprise qui fait l'objet de cette transaction est située dans le parc industriel de Salaberry-de-Valleyfield au 5403 Avenue Pierre-Dansereau. 

Au quotidien, Liquiteck se spécialise dans les pompes, la conception de systèmes et la réparation de pompes, desservant des clients de l'industrie lourde, commerciale et municipale. En opération depuis 1995, elle continuera d'opérer sous le nom de Liquiteck et conservera ses installations de Salaberry-de-Valleyfield et de Val d'Or tout en bénéficiant de services administratifs partagés au siège social de Laurentide à Kirkland, au Québec.

« Nous croyons fermement que le fait de nous joindre à la famille Laurentide profitera à nos clients mutuellement estimés, en leur offrant une gamme plus étendue de produits, de capacités de réparation et de services sur le terrain.Nous sommes très heureux de cette opportunité pour Liquiteck et nos employés», Frank Nemec, Président, Liquiteck Industrial Sales Inc.

Cette acquisition représente la dernière étape de la croissance de Laurentide, consolidant sa position en tant qu'acteur majeur dans l'écosystème industriel en évolution. En tant que partenaire d'impact Emerson pour son territoire, Laurentide offre principalement des vannes de processus, de l'instrumentation, des logiciels d'automatisation des processus et des solutions de fiabilité industrielle, y compris la formation.

Au cours des cinq dernières années, l'entreprise basée à Kirkland a acheté deux installations de réparation de vannes, lancé une entreprise dérivée de logiciels de fiabilité et ouvert un centre de télémaintenance à la pointe de la technologie à Saint John's (Terre-Neuve-et-Labrador). En ajoutant les pompes industrielles à son portefeuille, Laurentide renforce sa position sur le marché avec une offre plus complète et réaffirme son objectif déclaré, qui est d'aider l'industrie à prospérer dans l'est du Canada.

« Partout où il y a une vanne qui régule le débit dans un tuyau et un débitmètre qui le mesure, il y a une pompe qui génère ce débit. Cette acquisition représente une opportunité stratégique pour les deux organisations de capitaliser sur leurs forces et de favoriser les synergies qui stimulent l'innovation et élèvent notre proposition de valeur pour les clients », indique Steve Dustin, président et chef de la direction, Contrôles Laurentide. 
 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


19 avril 2024

L'aide de la population sollicitée par un aspirant auteur de conte

Le consultant en communication Marcel Lalonde, en collaboration avec le MUSO – Musée de société des Deux-Rives invite le grand public à participer au processus d’illustration de deux contes qu’il a créés pour les tout-petits (moins de cinq (5) ans). Deux séances de consultation auront lieu en mai prochain.  Ce projet porte le nom de Conte à ...

18 avril 2024

Nouvelle convention collective pour les employés de Beauharnois

La Ville de Beauharnois annonce la signature d’une nouvelle convention collective entre les cols blancs et bleus et l’administration municipale. D’une durée de 6 ans, la nouvelle convention, rétroactive au 1er janvier 2024, prendra fin le 31 décembre 2029 et vient valider les conditions de travail des salariés syndiqués pour qui la convention ...

18 avril 2024

Budget fédéral: Un budget qui ne sert que Justin Trudeau selon Claude DeBellefeuille

Claude DeBellefeuille dénonce un budget qu'elle qualifie d’ingérences dans les champs de compétence du Québec qui servira bien davantage les intérêts électoraux de Justin Trudeau que les citoyens de Salaberry-Suroît. « Je salue l’intention d’Ottawa de vouloir accélérer la construction de nouveaux logements. Malheureusement, si le passé est garant ...