Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Sainte-Martine

Les producteurs de la Saint-Louis adoptent de nouvelles pratiques agroenvironnementales

durée 16h00
29 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

Après le grand succès du projet sur la rivière Saint-Régis, les producteurs de la Saint-Louis passent à l’action en adoptant de nouvelles pratiques agroenvironnementales. Objectifs : améliorer la qualité des eaux, de réduire l’érosion et les pertes en sol en plus d’avoir un effet positif sur la biodiversité.

Avec ce projet, l’OBV Scabric souhaite accompagner les producteurs dans la réalisation d’aménagements et de changements relatifs à leurs pratiques culturales. Bien qu'il vienne de démarrer, ce projet initié en septembre 2021 a déjà mobilisé 11 producteurs agricoles sur le territoire. 

Des actions concrètes  
Il s’agit de mettre en place des aménagements agroenvironnementaux comme l’installation de haies brise-vent, de coulées agricoles, l’élargissement des bandes riveraines ou des pratiques culturales telles que l’adoption et le maintien de cultures de couverture et de cultures intercalaires, la  réduction de l’usage des pesticides, etc. Un ou deux projets vitrine seront aussi programmés avec les producteurs qui souhaitent aller plus loin dans leur démarche.  

De nombreux partenaires impliqués  
Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme Prime Vert et il bénéficie d’une aide financière du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec.  Plusieurs partenaires de la région sont impliqués dans le projet et font partie d’ores et déjà du comité de suivi du projet. En plus de la participation des conseillers en  agroenvironnement du MAPAQ, mentionnons la collaboration des clubs-conseils en  agroenvironnement : PleineTerre, Agrofrontières, club agroenvironnemental du Suroît,  Club agroenvironnement du bassin versant de la rivière la Guerre et LOGIAG, le réseau Agri-conseils, l’UPA de la Montérégie, le syndicat local de l’UPA de Beauharnois-Salaberry,  la MRC du Haut-Saint- Laurent, la MRC de Beauharnois-Salaberry, les municipalités de Saint-Stanislas-de-Kostka et Sainte-Barbe ainsi que le Regroupement QuébecOiseaux.
 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


24 novembre 2022

Claude DeBellefeuille fière de protéger le bas de laine des travailleurs

La députée de Salaberry-Suroît, madame Claude DeBellefeuille, a salué l’adoption unanime par la Chambre des communes du projet de loi visant à protéger les bas de laine des travailleurs et travailleuses en cas de faillite d’entreprise. Après plusieurs années de lutte pour mettre à l’abri ces fonds de retraite durement gagnés, la députée bloquiste ...

24 novembre 2022

Du changement dans la collecte du bac brun cet hiver

La MRC de Beauharnois-Salaberry rappelle qu’à compter du 27 novembre, la collecte du bac brun ne s’effectuera que toutes les 2 semaines, et ce, jusqu’au 2 avril 2023.  En hiver, le volume de matières organiques récoltées via le bac brun est évidemment en forte baisse. Il n'y a plus de tontes ou de feuilles d'arbres à ramasser. C'est pourquoi ...

24 novembre 2022

Nouvelle arrestation à Salaberry-de-Valleyfield

Le 22 novembre, les policiers de la Sûreté du Québec ont procédé à une perquisition dans le cadre d’une enquête pour trafic de stupéfiants sur la rue Cossette à Salaberry-de-Valleyfield. Sur place, ils ont procédé à l’arrestation d’une femme de 45 ans, pour possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic et possession d’un bien ...