Publicité

1 mai 2021 - 06:00 | Mis à jour : 11:56

Nouveau pont de l'Île-aux-Tourtes

Des travaux dans le respect de l'environnement

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Atténuation pour minimiser les impacts environnementaux, plan pour l’intégration du transport collectif, bref, les citoyens ont pu en apprendre plus sur le projet de construction du nouveau pont de l’Île-aux-Tourtes lors d’une séance d’information tenue le 15 avril, par le Bureau des audiences publiques en environnement (BAPE).

Lors de cette rencontre, il fut possible d’apprendre que des mesures d’atténuation allaient être mises en place, notamment pour protéger l’île aux Tourtes qui, rappelons-le, est classée zone archéologique patrimoniale et que plusieurs écosystèmes s’y retrouvent.

Ainsi, aucun empiètement, temporaire ou permanent, ne sera toléré sur le site. C’est du moins ce qu’ont laissé savoir les porte-paroles. Par conséquent, des clôtures seront érigées et l’inventaire des espèces présentes à proximité du site sera produit. Cette mesure permettra notamment de limiter les perturbations sur les vestiges écologiques, les écosystèmes, la flore et la faune.

Considérant, qu’un refuge d’oiseaux migrateurs, et qu’une aire de concentration d’oiseaux aquatiques se retrouvent non loin des lieux, des mesures de protection seront mises en places, entre autres, par l’installation de barrières d’exclusion qui seront installées durant la déconstruction.

Protéger l’air et l’eau

Puisque la qualité de l’eau du lac des Deux-Montagnes pourrait être affectée en raison de rejets accidentels de contaminants et de déchet, un système de filtration sera déployé.

Le ministère du Transport prévoit également mettre en place des mesures pour limiter les impacts environnementaux sur la qualité de l’air. Pour ce faire, des actions pour capter, réduire et compenser les émissions seront prises.

Le REM toujours exclu des plans

Malgré que l’absence d’infrastructures pouvant, éventuellement accueillir le REM, ait été décriée haut et fort par, non seulement des citoyens de Vaudreuil-Soulanges, mais également par de nombreux élus, le MTQ persiste et signe: de telles infrastructures ne pourront être intégrées au nouveau pont de l’Île-aux-Tourtes.

Lors de la séance d’information, il fut tout de même possible d’apprendre qu’un espace au sud du nouveau pont sera réservé pour qu’une telle infrastructure puisse voir le jour.

Bien que plusieurs informations aient été partagées, l’échéancier demeure inconnu. Celui-ci devrait être dévoilé lorsque l’appel d’offres et le dépôt du dossier d’affaires seront réalisés.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.