Publicité

6 janvier 2020 - 07:00

Dès le 1er février

Nouvelle hausse au poste de péage de l'autoroute 30

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

À compter du 1er février prochain, les usagers du poste de péage de l’autoroute 30 à Les Cèdres devront composer avec une hausse des tarifs. En effet, il en coûtera désormais 3,20 $ par passage.

Rappelons que lors de l’ouverture de ce tronçon routier en 2012, les automobilistes devaient 1,50 $ par passages pour circuler sur la structure routière. Sept ans plus tard, ces mêmes conducteurs doivent débourser le double pour emprunter ce même chemin.

Hausse de tarif pour les véhicules de catégorie 2

Les véhicules de 230 cm ou plus de hauteur qui entrent dans la catégorie 2 seront aussi affectés par cette hausse. À partir de la même date, il en coûtera 2,40 $ par essieu pour traverser le poste de péage.

Comment justifier cette augmentation des tarifs? La NA 30, consortium en charge de cette autoroute précise que les tarifs sont calculés tous les ans selon une formule définie dans l’entente entre le Ministère et A30 Express.  L’inflation est un des facteurs de cette formule et les tarifs sont arrondis au 5 cents le plus proche.

À quoi sert l’argent collecté au poste de péage? «  Les revenus de péage sont partagés avec le ministère. Ils servent à rembourser la dette contractée pour la construction de l’A30 », précise-t-on par voie de communiqué.

Transpondeur gratuit

Si le transporteur est une solution envisageable pour emprunter rapidement le poste de péage (voies réservées), sachez qu’il demeurera gratuit après le 1er février. Aucun coût d’achat ni aucun frais de gestion n’est demandé pour les comptes de catégorie 1-2 avec état de compte électronique.

Un rabais de 0,10 $ par passage restera valable pour tous les véhicules de catégorie 1 avec un transpondeur, de sorte que le tarif sera de 3,10 $ par passage pour une voiture de tourisme équipée d'un transpondeur valide.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.