Publicité

19 novembre 2021 - 09:00 | Mis à jour : 10:34

Programme de bourses Golf Québec/Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ)

Deux espoirs locaux du golf se partagent 7 000$ en bourses

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La 8e édition du Programme de bourses Golf Québec/Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ) a permis à 26 étudiant(es)-athlètes en golf de se partager 70 000 $ en bourses individuelles de 2000 à 4000 $. Parmi eux, on retrouve deux boursiers natifs de Vaudreuil-Soulanges. 

Voici les profils des deux jeunes athlètes méritants: 

1)  Mathieu Lafontaine – 3e bourse Golf Québec / FAEQ17 ans – Vaudreuil-Dorion- Excellence académique  3 000$;

- Membre du club Summerlea.
- 6e au Championnat provincial amateur.
- 5e au classement de l’ordre de mérite des garçons de Golf Québec.
- Étudie en 12e année à l’École secondaire publique Le Sommet à Hawkesbury et a maintenu une moyenne académique de 90 % en 5e secondaire à l’Académie les Estacades.

 

Mathieu possède des aptitudes naturelles en vente et en développement des affaires. Il envisage donc de devenir entrepreneur dans le domaine du golf. Il aimerait également être entraîneur de golf.

2)  Malik Dao   –   5e bourse Golf Québec / FAEQ- 17 ans – Notre-Dame-de-l’Île-Perrot -  Excellence académique 4 000 $

- Membre du club Summerlea.
 -2e à égalité au Championnat provincial junior.
- 4e à égalité au Championnat provincial amateur.
- Étudie en 12e année, en ligne, au Westshore Centre for Learning and Training de Colombie-Britannique et a maintenu une moyenne académique de 89 % en 5e secondaire à l’Académie les Estacades.

 

Malik est intéressé par la finance et souhaite obtenir une bourse d’études de la part d’une prestigieuse université.

Le Programme de bourses Golf Québec/FAEQ, mis sur pied en 2014, découle du désir des deux organismes d’aider financièrement et de mieux encadrer les jeunes golfeuses et golfeurs, tout en les sensibilisant à la poursuite et à la réussite des études en parallèle de leur carrière sportive.

Six donateurs s’impliquent dans le programme cette année : Claude Chagnon, Fednav, F. Furst Entreprises LTD, Fondation Roland-Beaulieu, Peacock Family Foundation et Groupe Park Avenue.

Une partie des profits du Défi 808 Bonneville 2021 sert aussi à financer le Programme de bourses Golf Québec/FAEQ.

La FAEQ et Golf Québec ont profité de cette remise virtuelle pour réitérer leurs engagements d’encourager, d’encadrer et de soutenir financièrement 15 jeunes parmi les plus prometteur(ses) qui sont de retour dans le programme de bourses.

Ils ont par ailleurs accueilli dans leur grande famille 11 nouvelles et nouveaux récipiendaires qu’ils appuieront dans la poursuite de leur parcours académique et vers leur prochaine saison.
 

« Golf Québec et la FAEQ sont extrêmement fières de l’évolution de ce programme de bourses aux athlètes depuis sa création. L’encadrement et le soutien aux boursiers au cours des sept premières années ont permis de voir de nombreux jeunes golfeurs et golfeuses évoluer de façon impressionnante au plan personnel et scolaire et atteindre des niveaux prometteurs en compétitions. Plusieurs d’entre eux ont même atteint l’équipe nationale de Golf Canada au fil du temps. Ce constat
est très motivant pour les nouveaux boursiers que nous accueillons au programme cette année. Ils peuvent prétendre atteindre de hauts niveaux de performance et ce, même sur la scène internationale. Je tiens à souligner la résilience et la persévérance des athlètes et de leurs entraîneurs au cours des derniers mois qui ont été remplis de défis. Ils ont su travailler en équipe afin de 
poursuivre leur développement sportif. Évidemment, le succès de ce programme serait impossible
sans l’apport financier de généreux donateurs. Je les remercie pour leur fidélité
 », indique 
Jean-Pierre Beaulieu, directeur général de Golf Québec. 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.