Publicité

26 mars 2020 - 14:00 | Mis à jour : 3 avril 2020 - 16:11

PANDÉMIE COVID-19

Legault lance un appel au bénévolat

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Aujourd'hui lors de son point de presse quotidien, le premier ministre du Québec, François Legault, a demandé aux personnes qui sont capables dans la population d'aller « faire du bénévolat » afin d'appuyer les organismes communautaires qui doivent donner des services durant la crise du coronavirus.

Il a d'ailleurs annoncé, flanqué du ministre du Travail, Emploi et Solidarité sociale, Jean Boulet, la création d'une page Web (jebenevole.ca) qui permet aux organismes communautaires de faire part de leur besoin en bénévoles et à ces derniers de manifester leur disponibilité.

Aussi, le gouvernement investira « tout l’argent nécessaire » pour soutenir les banques alimentaires de toutes les régions qui font face à une augmentation importantes des demandes. Du même souffle, M. Legault a déclaré qu'il n'y avait « pas de honte » à demander l'aide d'une banque alimentaire.

Le premier ministre en a aussi appelé à une «utilisation judicieuse» des masques de protection dans le réseau de la santé du Québec alors qu'il a révélé que la province compte maintenant 1629 patients infectés de la COVID-19 et huit décès reliés à la maladie. Des personnes infectées, 46 sont des professionnels de la santé.

« Il n'est pas question de faire quelque compromis que ce soit [sur l'équipement médical]. Tous les pays essaient de faire attention sur la consommation des masques », a-t-il mentionné en ajoutant que le Québec est l'un des endroits au monde où on a fait le plus de tests par 100 000 habitants.

Pour l'ensemble du Québec, 106 personnes sont actuellement hospitalisés dont 43 aux soins intensifs. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.