Publicité
25 novembre 2019 - 11:18

Cheerleading

Le Grand Fest du G-Force : un avant-goût de la première compétition officielle

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Plus d'une centaine d'athlètes du G-Force, club de cheerleading du Club de gymnastique Gymini, se prépareront pour leur première compétition de l'année dans le cadre du Grand Fest, le samedi 30 novembre prochain, dès 17 h 30, au Centre Multisports de Vaudreuil-Dorion. 

La compétition maison rassemblera les cinq équipes du niveau compétitif, l'équipe précompétitive et l'équipe en démonstration. Sept performances de tumbling sont aussi au programme de cette soirée qui promet aux amateurs de danse et de cheerleading d'en mettre plein la vue.

L'événement ressemblera à une vraie journée de compétition avec toutes les étapes que cela implique notamment, l'inspection, l'échauffement, les coulisses, les performances et une remise de prix. Les athlètes présenteront leurs nouvelles routines fraîchement terminées, devant public, pour la première fois de l’année. La fébrilité et l’excitation seront assurément au rendez-vous. 

Quant au public, il devra lui aussi participer à cet événement, car il se doit d’être bruyant afin de simuler l’ambiance de compétition. Les parents et les amis devront apprendre à crier ‘’HIT’’ au moment des sauts et à taper sur le rythme lors de la section danse.

La grande famille G-Force regroupe maintenant plus de 120 athlètes. G-Force à 3 équipes récréatives, 5 équipes compétitives, 1 équipe précompétitive, 1 équipe démonstration, 1 groupe concentration cheerleading avec l’école secondaire du Chêne-Bleu et G-Force a comme projet d’ouvrir une équipe à besoins particuliers. 

Pour en savoir plus sur le Grand Fest ainsi que pour découvrir les nombreux programmes offerts par le Club de gymnastique Gymini, visitez le clubgymini.org ou encore, abonnez-vous à la page Facebook

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.