Publicité
5 novembre 2019 - 07:00

ymposium International sur l'expérience inclusive de loisir

Gymini présente son programme Kaméléon à Trois-Rivières

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Le 23 octobre dernier, Andrée-Anne Long-Rivard directrice du secteur compétitif et Laurent Tremblay-Dion, directeur du secteur récréatif et des communications du Club de gymnastique Gymini, présentaient le programme Kaméléon lors du Symposium International sur l'expérience inclusive de loisir à l'Université du Québec à Trois-Rivières. 

Le programme Kaméléon est un programme d'accompagnement en loisir qui permet aux participants ayant des besoins particuliers d'intégrer, à l'aide d'un entraîneur-accompagnateur, les différents cours récréatifs offerts par le Club. 

Il s'adresse à des enfants de 4 à 14 ans présentant un handicap incluant, mais ne s’y limitant pas, déficience intellectuelle ou physique, troubles du spectre de l’autisme, du langage, de comportement, etc.

En 11 séances, les enfants ont la chance de vivre l’expérience d’un groupe neurotypique tout en étant accompagnés par une ressource formée auprès de spécialistes en psychoéducation, entre autres. L’enfant pourra ainsi développer ses capacités motrices au travers divers parcours de gymnastique et sports acrobatiques. L’enfant expérimentera une variété de famille de mouvements, dont les déplacements, les rotations, les positions stationnaires, les réceptions et les impulsions qui seront toutes adaptées à ses capacités individuelles.

La première séance permettra à l’enfant de rencontrer son entraîneur, visiter le gymnase, rencontrer le groupe et s’introduire dans l’environnement de Gymini. Lors des séances subséquentes, l’enfant participera au cours avec une ressource dédiée à ses besoins.

Pour en savoir plus sur le programme Kaméléon ainsi que sur les différents cours et programmes offerts par le Club de gymnastique Gymini, visitez-le : clubgymini.org.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.