X
Rechercher
Publicité

Prioriser la santé des élèves, un kilomètre à la fois

Traversez le Canada d’un Océan à l’Autre avec BougeBouge

durée 15h00
23 janvier 2021
Jessica Brisson
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Après avoir lancé une application jumelant l’activité physique, l’art et l'histoire, la triathlonienne résidente de Pincourt, Kathy Tremblay et son équipe chez Bougebouge, invite les écoles, les familles et les entreprises à parcourir virtuellement le Canada D’un Océan à l’Autre.

Fidèle à son caractère innovant et rassembleur, BougeBouge offre une nouvelle occasion de jumeler l’apprentissage scolaire et l’histoire à sa mission originale de contrer le décrochage physique. Basé sur le concept de motivation auto-déterminée, D’un Océan à l’Autre possède tous les ingrédients pour avoir un impact direct sur la santé des jeunes à une période où la sédentarité gagne du terrain.

« On offre aux jeunes de voyager virtuellement, d’en apprendre sur leur pays et de vivre un défi actif en groupe, de façon sécuritaire et conforme aux restrictions en vigueur. D’ailleurs, plusieurs partenaires, dont Parcours Canada, des spécialistes en éducation ainsi que des organismes provinciaux ont porté main forte à la réalisation de ce projet », résume Kathy Tremblay, présidente et fondatrice de BougeBouge.

Pendant tout le mois d’avril, ce projet d’activités physiques mobilisateur impliquera l’ensemble de l’école en respectant les mesures sanitaires en vigueur et la bulle-classe.

Traversez le Canada… virtuellement

Créé en collaboration avec le conseiller pédagogique et enseignant éducation physique, Erik Guimond, le projet D’une Océan à l’Autre se veut une activité collaborative et éducative au cours de laquelle, les élèves doivent parcourir des kilomètres, à la marche ou à la course, afin de traverser, virtuellement, le pays, d’un océan à l’autre.

Durant les pauses, les récréations, les périodes de dîner, bref dès qu’il est possible de bouger, les élèves sont invités à marcher ou courir, en groupe. Chaque kilomètre est enregistré dans un fichier et ensemble les résultats de tous les participants font avancer, d’une province à une autre.

« Je suis convaincu à 100 % de la réussite du projet D’un Océan à l’Autre, car nous l’avons déjà vécu dans le passé. Ce fut un réel succès de motivation et aussi très facile à exécuter, surtout en temps de pandémie. Nos écoles travaillent avec BougeBouge depuis quelques années et nous voyons les répercussions positives sur les jeunes. Aujourd’hui plus que jamais nous avons besoin de cette motivation », de dire Erik Guimond.

Le coût d’inscription d’une école est de 350$. Le projet clé en main comprend une carte du Canada et les drapeaux des provinces et territoires à imprimer, le document interactif comptabilisant la progression virtuelle du groupe, dix tuques ou casquettes BougeBouge, dix bandanas, une multitude d’outils en ligne pour la création d’un club de course et un plan d’entraînement en course à pied.

Finalement, l’école aura la chance d’assister à une conférence virtuelle avec la double olympienne Kathy Tremblay.

Pour tous les détails: bougebouge.com.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Comment éviter les accidents chimiques en ouvrant sa piscine ?

Avec la vague de chaleur que nous avons eue et l’été qui s’annonce, vous êtes nombreux à ouvrir vos piscines. Alors, après un hiver particulièrement long et froid, un traitement de choc est souvent nécessaire pour redonner un aspect normal à votre bassin. Or, comme un habitant de Vaudreuil-Dorion, en a fait l’amère expérience, cela n’est pas sans ...

Émy Legault se classe 21e lors des Séries mondiales de triathlon de Yokohama

La triathlonienne perrotdamoise et seule canadienne inscrite à l’épreuve des Séries mondiales de triathlon de Yokohama au Japon, Émy Legault, s’est classée 21e, ce samedi. Il s’agit du meilleur résultat de sa carrière dans ce circuit. La pluie tombée avant la course a rendu la chaussée glissante et l’athlète de 26 ans a préféré jouer de prudence ...

Retour du Défi FRAS pour sa 13e édition le 4 juin prochain

C’est avec le sourire aux lèvres et l’enthousiasme dans la voix que la directrice générale de la Fondation des Ressources Alternatives du Sud-Ouest, Brigitte Asselin, annonçait en ce jeudi 12 mai, le retour du Défi FRAS en mode présentiel, le samedi 4 juin prochain de 8h30 à 13h à Salaberry-de-Valleyfield. C’est en plein cœur du bucolique Parc ...