Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

En mars et avril

La Formation Moi, je garde offerte aux citoyens de Très-St-Rédempteur et de Rigaud

durée 10h00
25 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Marie-Claude Pilon
email
Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Au cours des prochains mois, les jeunes citoyens de 11 ans et plus demeurant sur les territoires de Très-Saint-Rédempteur et de Rigaud pourront acquérir des connaissances en gardiennage grâce à la formation Moi, je garde. Celle-ci sera animée par l'entreprise Formation Langevin au coeur des deux localités en mars et en avril. 

Le samedi 9 mars prochain, lors de la semaine de relâche, le Service des loisirs de la Municipalité de Saint-Polycarpe organise une journée de formation "Je me garde!" à laquelle les citoyens de Très-Saint-Rédempteur sont invités à inscrire leurs enfants.

L'activité aura lieu de 8h30 à 16h30 à l'école primaire Sacré-Cœur située au 1228 chemin de l'Église à Saint-Polycarpe. Un moment pour diner est aussi prévu et les participants doivent avoir un lunch sur place. 

Le coût de participation est de 20$ par enfant. 

Pour s'inscrire :

1) Les inscriptions se font sur accès cité loisirs, aussi accessible par www.saintpoycarpe.ca; 

2)  Il faut créer un compte; 

3)  Ce compte sera accepté par le Service des loisirs de Saint-Polycarpe;

4)  Il sera ensuite possible d'inscrire son enfant. 

Les frais d’inscription peuvent être réclamés par les citoyens de Très-Saint-Rédempteur en vertu de la Politique pour l'octroi de la subvention municipale pour activités de loisirs et camps de jour : https://tressaintredempteur.ca/.../reglements.../politiques/. 

À Rigaud, la formation sera aussi offerte par la même entreprise, en collaboration avec le Club Optimiste Rigaud

Dans les deux cas, les participants apprendront à: 

- Prendre soin d’un bébé, d’un tout-petit et d’un enfant d’âge scolaire;

- Choisir des jeux appropriés selon l’âge de l’enfant;

- Résoudre des conflits et mieux comprendre les pleurs;

- Créer un environnement sécuritaire pour le gardien et l’enfant;

- Prévenir les accidents et réagir en cas d’urgence;

- Trouver un emploi en tant que gardien / gardienne

L'activité aura lieu le samedi 20 avril de 8h à 16h à la salle de l’Amitié de l’édifice Paul-Brasseur (10, rue Saint-Jean-Baptiste Est). 

Le coût de participation est de 45$ par enfant incluant les frais d’inscription et le matériel. Si l’enfant réussit la formation, les frais d’inscription seront remboursés par le Club Optimiste Rigaud. 

Autres informations: 

Les participants devront apporter: 

- Un dîner froid et une bouteille d'eau; 

- Un crayon et une poupée (taille bébé) ou un toutou; 

Pour s'inscrire, il faut transmettre les informations suivantes par courriel (nom de l’enfant, date de naissance, nom du parent responsable et numéro de téléphone) à: 

Marie-Claude Pilon

- 514 262-4354 ou au [email protected]

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Donner de soi en échange d'un sourire, c'est ce que préfère Yves Thibault

En cette Semaine nationale de l'action bénévole, Néomédia Vaudreuil-Soulanges a voulu mettre de l'avant des gens qui, au quotidien, s'impliquent auprès de leur communauté. En ce vendredi 19 avril, on discute avec Yves Thibault, un sexagénaire retraité qui s'implique auprès de cinq organismes de la région du Suroît.  De son propre aveu, M. ...

durée Hier 10h14

Taux d'occupation de 163 % à l'urgence de l'Hôpital du Suroît

Le taux d'occupation à l'urgence du centre hospitalier du Suroît, situé à Salaberry-de-Valleyfield, est moins critique qu'en début d'année. En ce vendredi 19 avril, il est de 163% selon le site Index Santé. En Montérégie, la moyenne est de 149%.  Depuis le début de l'année, le taux d'occupation des salles d'urgence des hôpitaux de la Montérégie ...

durée Hier 4h00

Près de 80 % des Québécois veulent une loi sur le don d'organes

Alors que l'Assemblée nationale se penche sur des façons d'améliorer la performance du Québec en matière de don d'organes et de transplantation, un nouveau sondage révèle que près de 80 % des Québécois sont favorables à l'adoption d'une loi pour y arriver.  Selon la directrice générale de Transplant Québec, Martine Bouchard, cela démontre ...