Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Trois organismes de Vaudreuil-Soulanges en bénéficieront cette année

Paniers du Partage: une belle initiative pour nourrir des gens d'ici

durée 18h00
8 décembre 2023
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Des familles moins bien nanties de Vaudreuil-Soulanges pourront déguster un bon repas du temps des Fêtes grâce à l’initiative d’une équipe de courtiers immobiliers affiliés à une agence de l'ouest de l'île de Montréal. Entrevue avec Tania Latulippe, coordonnatrice de l'équipe immobilière Groupe ImmoSolutions avec la bannière immobilière Kellier Williams Prestige qui démystifie cette démarche sociale.

Concrètement, le projet a pour mission d’aider 100 familles de la grande région de l’ouest de l’île de Montréal en leur fournissant un panier rempli de tout le nécessaire pour préparer un repas des Fêtes. Chaque panier a une valeur d’environ 55$.

Une belle solidarité pour le projet

« L’idée est née au sein de l'équipe de mon patron Wilson Ramcharan. Il connaît des courtiers aux États-Unis qui organisent ce genre d’événements depuis longtemps et ça a pris des proportions extraordinaires au fil des ans. Dans les dernières années, nous avons constaté que la COVID-19 a apporté son lot de difficultés supplémentaires pour plusieurs familles de notre communauté et nous voulions faire notre part pour les aider. On s’est donc inspiré de ce qui se fait là-bas pour venir en aide aux familles d’ici. C’est comme ça que le projet Paniers du Partage a vu le jour », raconte Tania Latulipe.

Cependant, au départ, le Groupe ImmoSolutions souhaitait recueillir les paniers confectionnés par les gens. Toutefois, rapidement et devant l’ampleur de la volonté de participation, l’entreprise a rapidement mis sur pied un plan B. Si l’objectif initial était de récolter 100 paniers, ce sont finalement plus de 120 qui seront remis à sept organismes sélectionnés.

De ce nombre, trois des sept organismes choisis par les instigateurs du projet sont situés sur le territoire de Vaudreuil-Soulanges. Il s’agit de la Passerelle, un refuge pour femmes, de L’Aiguillage, un refuge pour personnes sans domicile fixe et de l’école primaire Edgewater de Pincourt.

« Nous tenions à en faire bénéficier les familles de la région parce que certains membres de notre équipe demeurent dans Vaudreuil-Soulanges. C’était donc une évidence pour nous au moment de choisir quels organismes en bénéficieraient. »

Au cours des dernières semaines, les gens qui souhaitaient participer au projet recevaient une liste d’effets à se procurer chez Dollorama et à déposer dans un panier à l’attention de ces familles. Les articles qu’on y retrouve sont évidemment des denrées non périssables comme des boîtes de conserve, un sachet de sauce à la dinde, des breuvages et une boîte de gâteau ou de brownies avec du glaçage et du jello. Les intéressés peuvent même y glisser des extras comme du détergent, des produits d'hygiène, des jeux, des bas, des certificats cadeaux, des mouchoirs, du papier de toilette ou du papier essuie-tout.

« Sur cette liste, on demande aussi aux participants d’inclure un petit panier à linge qui coûte environ 5$ au Dollorama et un certificat-cadeau d’une épicerie de 20$. Avec celui-ci, les bénéficiaires pourront s’acheter une dinde ou autre chose pour leur repas du temps des Fêtes. Les participants étaient aussi invités à décorer leurs paniers et à y inclure une carte de souhait si désiré. Puis, le mercredi 13 décembre, les représentants de sept organismes de la région viendront chercher les paniers lors d’une cérémonie de remise prévue de 17h à 19h30 au Vignoble Souffle de vie. Ce sera sans doute très émouvant », ajoute-t-elle.

Par la suite, les organismes bénéficiaires redistribueront les paniers à leurs membres, semant ainsi la joie à l’approche du temps des Fêtes.

Encore temps d’aider

Bien que la date limite pour participer était fixée à cette semaine, les entreprises ou particuliers intéressés à se joindre au mouvement peuvent encore le faire d’ici l’activité de remise prévue le 13 décembre.

« Les gens sont invités à faire eux-mêmes un panier et à venir nous le porter. Il est aussi possible de faire un don monétaire qui sera remis directement aux organismes concernés. Évidemment, faire un don directement aux organismes récipiendaires est aussi toujours une bonne solution. On demande aux gens qui voudraient y participer  de s'inscrire pour que nous puissions garder le compte», mentionne-t-elle.

En terminant, le Groupe ImmoSolutions veut remercier ses partenaires et commanditaires qui rendent le projet possible, soit : la Famille Druelle, le Vignoble Souffle de vie, le Groupe St-Georges avec Assante, Krema et Co Gelato et Gâteries de Vaudreuil-Dorion, le restaurant Bombay Choupati et Michèle Beaucage, courtière hypothécaire chez Dominion. 

On peut s’inscrire en remplissant le formulaire suivant : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdmckQb-LHAukoe7RaRbnYPaUx8kwDF696Uj_B7wpff7X7Wkg/viewform

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Un projet d'habitations abordables suspendu à Les Coteaux

Alors que le Québec et Vaudreuil-Soulanges ne fait pas exception, vit une crise du logement sans précédent, la Municipalité de Les Coteaux met sur la glace la phase deux d'un projet de construction de 112 unités dont la livraison était prévue pour l'automne 2024. La Municipalité explique ce revirement de situation par le fait que ces nouvelles ...

28 février 2024

Réaction de Jasmine Sharma - Climat toxique dans le monde municipal

L’annonce de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, soit l’offre de soutien psychologique aux élus municipaux et d’une formation en début de mandat, a suscité une réaction mitigée d’une coalition d’élus municipaux de partout au Québec qui s’est récemment formée afin de réclamer des actions concrètes pour améliorer ...

28 février 2024

Assurance-médicaments: Ottawa ne s'engage pas à un droit de retrait pour le Québec

Le gouvernement Trudeau demeure vague quant à la possibilité que Québec puisse se prévaloir d'un droit de retrait avec pleine compensation du programme d'assurance-médicaments devant être dévoilé d'ici la fin de la semaine. «C'est important de ne pas critiquer quelque chose qui n'a pas existé. Il faut attendre que les projets de loi soient ...