Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

La Société d'État vise sa mise en service à la fin de 2026

Hydro-Québec: 150M $ pour la construction du nouveau poste à Coteau-du-Lac

durée 10h00
17 février 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Marie-Claude Pilon
email
Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Au cours des prochaines années, Hydro-Québec travaillera sur l’aménagement d’un nouveau poste à 120-25 kilowatts et de sa ligne d’alimentation, une infrastructure qui prendra place dans le parc industriel de Coteau-du-Lac. C’est d’ailleurs au Pavillon Wilson qu’une séance d’information sur ce projet s’est tenue ce jeudi 16 février.

Hier, entre 16h et 20h, les citoyens de la région qui le souhaitaient étaient invités à se rendre sur place pour découvrir tous les détails entourant ce projet dont les coûts préliminaires sont estimés à 150 M$.

Un positionnement stratégique

Visant une mise en fonction en 2026, selon l’échéancier préliminaire, le nouveau poste d’alimentation aura une fonction bien précise. « Il viendra décharger les autres postes existants. Son emplacement est stratégique puisque ce secteur représente une grosse charge à desservir sur le plan électrique, tant sur le plan résidentiel, qu’industriel et commercial. C’est toute la région qui va en bénéficier », résume la conseillère aux communications chez Hydro-Québec, Marie-France Barrette.

Actuellement, quatre postes d’alimentation desservent la grande région de Vaudreuil-Soulanges et sont situés dans les municipalités de Rigaud, Vaudreuil-Soulanges, Dorion et Saint-Polycarpe. « La construction de cette nouvelle infrastructure nous permettre d’augmenter notre capacité d’alimentation en moyenne tension dans la région de 33 %. Nous serons plus en mesure de bien répondre à la croissance démographique du secteur et à l’arrivée du futur hôpital de Vaudreuil-Soulanges », ajoute-t-elle.

Pourquoi le nouveau poste d’alimentation prendra place dans un secteur industriel? « Parce que c’est à cet endroit qu’il aura un moins grand impact sur les résidents. La zone est industrielle, c’est donc un excellent emplacement pour accueillir ce type de projet. Les travaux, selon nos estimations, devraient débuter en 2025 sur un terrain d’au moins 35 000 mètres carrés dont l’emplacement demeure à confirmer dans le parc industriel Alta. Nous visons une mise en service du poste à la fin de l’année 2026 », confirme-t-elle.

Grosso modo, le nouveau poste pourra desservir 18 000 portes résidentielles, un nombre qui variera évidemment puisque plusieurs industries et commerces prennent place dans le secteur et nécessitent une plus grande alimentation électrique qu’une maison unifamiliale.

Des étapes à franchir avant la construction

Un projet de cette ampleur ne se réalise pas du jour au lendemain et demande une planification minutieuse.  Actuellement, Hydro-Québec en est au stade de tenir des consultations publiques sur celui-ci. La prochaine est prévue ce lundi, le 20 février, au Pavillon des bénévoles, à Les Cèdres. Par la suite, cet été, la Société d’État annoncera la solution retenue après avoir pris en compte les commentaires, suggestions et inquiétudes des citoyens du secteur lors des deux rencontres publiques. Au cours des années 2023 et 2024, le processus d’obtention des autorisations gouvernementales pour la réalisation du projet s’entamera. Puis en 2025 et 2026, Hydro-Québec publiera de l’information sur les travaux en plus de procéder à ceux-ci.

« Les personnes qui ne peuvent pas assister à la consultation de ce lundi peuvent nous acheminer, par courriel, leurs préoccupations sur ce projet d’ici le 31 mars prochain. C’est très important pour nous de sonder le milieu d’accueil de nos initiatives », affirme-t-elle.

Les derniers travaux majeurs d’Hydro-Québec réalisés dans la région de Vaudreuil-Soulanges sont ceux de la construction du poste du même nom en 2009. Dix ans plus tard, soit en 2019, la capacité de cette installation a été augmentée. Puis en 2020, l’entreprise a terminé les travaux de reconstruction du poste de Saint-Polycarpe.

« Dans ce genre de projets, on tente toujours de se prévoir de l’espace pour augmenter la capacité du poste d’alimentation et de rajouter de l’équipement. Ce sera le cas à Coteau-du-Lac, ça fait partie de nos aspirations », conclut-elle.

On peut en apprendre plus sur ce projet sur le site d'Hydro-Québec au https://www.hydroquebec.com/projets/coteau-du-lac/. 

BV: Parmi les employés d'Hydro-Québec qui se trouvaient sur place ce jeudi 16 février pour expliquer le projet aux citoyens on retrouvait: Maria Cristina Borja Vergara, chargée de projets en environnement, Alin Ciobanu, ingénieur conception de lignes, Marie-France Barrette, conseillère aux communications et François Charbonneau, ingénieur de projets. 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L'Association des pompiers volontaires de Pincourt donne pour les écoles de la région

Le 12 avril, l’Association des pompiers volontaires de Pincourt a organisé un souper spaghetti au profit des écoles primaires de Pincourt et Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, récoltant 800 $ pour des écoles implantées sur le territoire des deux municipalités. Les fonds permettront de fournir des repas aux enfants dans le besoin.  Les pompiers sont ...

durée Hier 17h00

Plage de Sandy Beach: Des codes QR pour proposer des alternatives

Des panneaux rappelant l'interdiction d'accéder à la plage de Sandy Beach, quel que soit le point d'accès, ont fait leur apparition à Hudson.  Sur ces affiches, un code QR permet aux citoyens de consulter le site Internet de la Ville et d'y en apprendre plus sur les activités offertes sur le territoire. Rappelons que le 11 mars, des barrières ...

durée Hier 12h00

Un premier budget participatif pour L'Île-Perrot

La Ville de L’Île-Perrot lance son premier budget participatif. L’enveloppe allouée est de 50 000 $ au budget municipal de 2025 pour la réalisation de projets pensés par les citoyens, pour les citoyens. Jusqu'au 24 juin 2024, les citoyens sont invités à proposer des projets visant l’amélioration du milieu de vie à L’Île-Perrot, en remplissant le ...