Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Néomédia était sur place ce dimanche

Retour en images sur la cérémonie hommage aux policiers décédés en fonction

durée 18h00
26 septembre 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

L’émotion était palpable ce dimanche en après-midi à Ottawa sur la colline parlementaire. Près de 4 500 policiers provenant des quatre coins du Canada, et de la région du Suroît, se sont réunis pour rendre hommage aux agents décédés dans l’exercice de leur fonction plus tôt cette année.

Parmi les intervenants qui ont pris part à cette cérémonie touchante, on retrouvait le porte-parole de l’Association des membres de la police Montée du Québec, Frédéric Serre.

Une cérémonie structurée depuis 1995

« Ça fait quarante cinq ans que cette commémoration existe, mais elle est plus structurée et organisée depuis 1995. À la base, elle a été mise sur pied en 1976 pour souligner la mort d’un policier survenu à Ottawa. Puis, en 1995, quelques policiers ont perdu la vie en devoir, dont l’agente Odette Pinard, tuée dans un poste de police de Montréal et c’est ce qui a motivé la formation d’un comité visant à structurer cette cérémonie », raconte-t-il.

Des milliers de policiers se réunissent en mémoire des disparus 

Cette année, l’événement a pris place devant le Parlement  comme par le passé. « Les 4 500 policiers participants se sont réunis cette année devant l’édifice. Ils provenaient d’aussi loin que Vancouver, la Saskatchewan, l’Ontario, les Maritimes et de la région de Vaudreuil-Soulanges et Salaberry-de-Valleyfield. Les policiers présents travaillent pour différentes organisations comme la GRC, la SQ, le SPVM, le Service de police de la Ville de Laval ou le Service de police de Trois-Rivières », ajoute-t-il.

La présence de milliers de policiers dans la capitale nationale ce dimanche s’explique peut-être par le fait que la cérémonie n’a pas eu lieu en 2020 et en 2021 en raison du contexte sanitaire.

Parmi les personnes présentes, on peut nommer Dominic Ricard, président de l’Association des policiers provinciaux du Québec qui a pris quelques minutes pour discuter avec les membres de la Garde d’honneur de la SQ.

Une pensée pour un policier de la région

L’activité, qui a fait relâche au cours des deux dernières années en raison du contexte sanitaire a permis de rendre hommage à la constable Heidi Stevenson qui a perdu la vie dans les récents événements survenus en Nouvelle-Écosse.

« Pour nous, cette cérémonie est très importante pour retrouver une forme de paix à la suite de ces départs imprévus. Annuellement, la commémoration se tient le dernier dimanche du mois de septembre et elle est précédée de quelques jours d’activités qui se terminent sur la colline parlementaire avec la cérémonie. C’est toujours le moment le plus touchant où les policiers enfilent leur uniforme et où la cornemuse résonne », image-t-il.

À quelques pas du lieu de rassemblement, des pierres ont été apposées au sol et sur celles-ci figurent le nom de tous les policiers morts en devoir. Parmi eux, on retrouve le nom de Sébastien Coghlan-Goyette qui est mort le 14 novembre 2010 sur la route 340 aux Cèdres. L’agent et sa collègue Sophia Rigas, une stagiaire qui étudiait au Cégep John-Abbott au moment des faits, sont décédés à bord de leur autopatrouille après avoir percuté un chevreuil en route vers Saint-Lazare où ils allaient répondre à un appel pour une dispute familiale.

« Pendant la cérémonie, le nom des agents décédés depuis les années 1800 est lu afin qu’on ne les oublie pas. Ça prend environ 1h-1h30 pour tous les parcourir. Puis, le képi de ceux décédés cette année est apporté sur un coussin. C’est vraiment touchant comme moment », conclut-il.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Comment savoir si sa toiture est affectée par le poids de la neige?

Au cours des dernières semaines, de nombreux centimètres de neige ont déferlé sur la région du Suroît. La période est donc toute désignée pour rappeler les signes à observer pour savoir si la toiture de sa résidence est en mauvais état à cause du poids de la neige.  Il est possible de remarquer quelques signes que le toit de son domicile est en ...

Rigaud expédie les comptes de taxes municipales

La Ville de Rigaud avise ses citoyens que les comptes de taxes municipales pour l'année 2023 ont été expédiés par la poste le lundi 23 janvier dernier. Les contribuables pourront payer la somme due en quatre versements en mars, mai, juillet et septembre.  Les dates d’échéance pour les paiements ont été établies comme suit : 1er versement – le ...

durée Hier 18h00

La Ville de L'Île-Perrot dit non à l'aréna de la Cité-des-Jeunes

La Ville de L’Île-Perrot n’entend pas participer à l’acquisition de l’aréna de la Cité-des-Jeunes. C’est du moins ce qu’a annoncé le maire, Pierre Séguin, par voie de communiqué. Rappelons que le 23 décembre dernier, les villes de Pincourt et Notre-Dame-de-l’Île-Perrot avaient annoncé leur intention de se porter acquéreurs de l’aréna de la Cité ...