Publicité

15 octobre 2021 - 07:00

Initiative de la Société d’histoire et de généalogie Nouvelle Longueuil

Dix croix de chemin au coeur d’un projet de restauration dans la région

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Société d’histoire et de généalogie Nouvelle Longueuil est actuellement au coeur d’un important projet de restauration. En 2019, l’organisme a entamé la rénovation de dix croix de chemin situées dans les municipalités de Saint-Polycarpe, Ste-Justine-de-Newton et Saint-Télesphore, un projet qui avance bien.

Jusqu’à maintenant, dix croix ont été restaurées, mais on en compte plus que cela sur le territoire cité plus haut.

Trois croix de chemin ont été restaurées en 2019 par les administrateurs de l’organisme et le même nombre a été revampé en 2020. « Les quatre autres font actuellement l’objet de travaux. On peut par exemple procéder à l’application de peinture neuve ou au remplacement du bois ou encore d’un ou plusieurs éléments qui figurent sur celle-ci », explique l’un des administrateurs de la Société d’histoire et de généalogie Nouvelle Longueuil impliquées dans le projet, François Leroux.

Les croix de chemin ciblées dans ce projet ont été mises en place au cours des années 1900 et parfois même avant sur des terrains privés. Il a donc fallu que la Société d’histoire obtienne l’aval des propriétaires de celles-ci pour leur redonner un vent de jeunesse.

« C’est un projet de plusieurs heures, selon le temps disponible des bénévoles. Certaines prennent plus de temps à restaurer, tout dépendant de leur état. Tout le monde y met du sien, mais on ne peut pas passer sous silence la grande contribution de messieurs Michel et André Gareau. Monsieur Claude Brouillard aussi contribue avec son tracteur afin de soulever et de déplacer les croix », ajoute-t-il.

À quoi les croix de chemin servaient-elles à l’époque? Selon François Leroux, passionné d’histoire, ces installations étaient utilisées par les familles qui demeuraient trop loin des églises ou encore qui ne pouvaient s’y rendre lors de tempêtes hivernales. « Avant l’arrivée de la voiture, on se déplaçait à pied ou en calèche et parfois, l’église était située très loin du domicile. On se rendait donc jusqu’à ces croix pour prier. C’est un patrimoine religieux important qu’il est  essentiel de conserver. »

Certaines croix, qu’on appelle votives, ont aussi été érigées en dévotion à la suite de la réalisation d’une demande. Par exemple, de sauver ses récoltes de la sécheresse ou encore de sauver la vie d’un proche atteint d’une maladie mortelle.

Trois types de croix

Il existe trois types de croix de chemin. Le premier est la croix simple. Le second est la croix de la passion qui comprend des outils appelés instruments de la passion, qui ont servis à crucifier le Christ, de même que plusieurs autres détails. Par exemple, un coeur, une couronne, une lance, des clous et des tampons pour humidifier les lèvres du Christ. Le troisième et dernier type est la croix du Calvaire sur laquelle on peut voir le corps du Christ dans son entièreté. On peut en voir quelques-unes dans Vaudreuil-Soulanges et l’une d’elles est actuellement en rénovation à Saint-Polycarpe.

Le plus impressionnant dans ces croix, c’est que quelques-unes ont été faites à la main par certains citoyens. « D’autres embauchaient des artisans, mais parfois ce sont eux qui les faisaient », mentionne M. Leroux.

De longue haleine, le projet a comme objectif de restaurer toutes les croix de chemin situées sur le territoire de la S.H. G.N.L. Il est donc difficile, à ce jour, de définir une date butoir pour sa finalité.

Pour le budget, d’où provient l’argent pour la restauration? « On fonctionne beaucoup avec des dons de bois et de matériaux », répond-il en conclusion.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.