Publicité

8 octobre 2021 - 19:14 | Mis à jour : 19:18

Selon des informations obtenues par Néomédia

Le camping Te-Pee de Saint-Zotique serait vendu

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Selon des informations obtenues par Néomédia, le camping Te-Pee de Saint-Zotique a été vendu au promoteur Groupe Firma qui aurait aussi fait l’acquisition de la marina située à proximité.

Depuis quelques mois, le propriétaire du camping Nicolas Gervais, qui n’a pas retourné les appels de Néomédia, souhaitait s’en départir.

Le directeur général de la Municipalité de Saint-Zotique, Jean-François Messier confirmait plus tôt cette semaine à Néomédia que des pourparlers étaient en cours en lien avec la vente du camping. 

De son côté, le maire Yvon Chiasson précise avoir une pensée pour les locataires de l’endroit qui perdront leur emplacement en raison de la vente. Il ajoute que le schéma d’aménagement de la municipalité permet l’aménagement d’un camping comme le Te-Pee dans l’ouest du territoire municipal. « Cependant, ce serait au propriétaire de l’endroit de faire les démarches », indique-t-il.

D’après les informations obtenues par Néomédia, les locataires du camping auront deux mois dès le printemps 2022 pour quitter l’endroit. Quant aux propriétaires d’embarcation situées à la marina, le nouveau propriétaire compterait honorer les ententes signées pour 2022, mais sans s’engager pour les années subséquentes.

Un suivi du dossier sera fait par Néomédia dès la semaine prochaine. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.