Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Objectif: amasser 3,8 M$

La campagne « Pour arriver à nos faims » de Moisson Sud-Ouest se poursuit

durée 13h00
13 septembre 2021
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Marie-Claude Pilon
email
Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

Le vendredi 10 septembre, Moisson Sud-Ouest recevait journalistes, députés et candidats à son entrepôt situé à Beauharnois pour un dîner de presse dans le cadre de sa campagne majeure

Cette visite offrait l’opportunité de mieux comprendre la logistique des opérations d’une banque alimentaire ainsi que les besoins liés à celle-ci. La campagne, lancée en juin dernier, vise à récolter 1 M$ auprès de la communauté d’affaires ainsi que 1 million de dollars auprès des instances gouvernementales des 3 MRC desservies par Moisson Sud-Ouest – Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent et Vaudreuil- Soulanges.

Ces fonds serviront à l’acquisition d’un nouvel entrepôt ainsi qu’à des équipements nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme, ce qui permettra de répondre adéquatement au volume de denrées qui entrent.

« Les besoins ont bondi de 30% depuis le début de la pandémie et ils ne vont pas diminuer. Au contraire, beaucoup de familles s’appauvrissent. Pour continuer à nourrir son monde, Moisson Sud-Ouest doit absolument avoir un entrepôt plus grand. Nous pourrions donner plus de nourriture, mais nous n’avons pas la place pour la garder ! » mentionne Stéphane Spisak, directeur général de Moisson Sud-Ouest.

Actuellement, l'organisme occupe un entrepôt de 10 000 pieds carrés situé dans le parc industriel de Beauharnois. Toutes les denrées reçues par Moisson Sud-Ouest y sont entreposées sur des étagères ou dans un frigidaire ou congélateur. Dans les faits, la banque alimentaire y est à l'étroit et aurait besoin d'un entrepôt de 20 000 pieds carrés pour être en mesure de bien desservir sa clientèle composée de 82 organismes communautaires de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. 

Au cours de la dernière année, Moisson Sud-Ouest a récupéré, trié et redistribué plus de 707 147 kg de denrées pour une valeur de 6 851 843,69$. L’organisme est venu en aide à plus de 7 500 personnes par mois dont 40% sont des enfants.

Près du tiers de l’objectif déjà amassé

Déjà près de 310 000$ ont été amassés depuis le début de la campagne grâce à plusieurs partenaires de longue date de Moisson Sud-Ouest dont Desjardins, W. R. Grace & Co., Club Rotary Salaberry-de-Valleyfield et Les œuvres du Club Richelieu Salaberry-de-Valleyfield.

Appel à la mobilisation

L’organisme lance un appel aux gens d’affaires de la région afin qu’ils contribuent à leur tour. « Aider Moisson Sud-Ouest c’est faire le choix d’avoir un impact dans notre milieu en aidant ceux qui en ont besoin, tout en évitant le gaspillage d’aliments. Unissons-nous pour investir dans un projet durable et assurer la pérennité d’un service essentiel chez nous. », indique Pierre Luc Joncas, vice- président du conseil d’administration de Moisson Sud-Ouest.

En entrevue vidéo, le directeur général de Moisson Sud-Ouest, Stéphane Spisak nous explique l'objectif de la campagne de financement en cours et rappelle comment on peut faire un don pour soutenir celle-ci.  

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 14h00

Connaissez-vous les services du 811?

Le service de consultation téléphonique au 811 est gratuit, confidentiel et présente trois options: Info-Santé pour des conseils en santé, Info-Social pour des conseils psychosociaux et le guichet d’accès à la première ligne.  Ces services sont accessibles 24 heures par jour, 365 jours par année, et ce, pour tous. Notons qu’une personne résidant ...

13 juillet 2024

Retour sur l'actualité de la semaine dans Vaudreuil-Soulanges

Une autre semaine riche en actualité se termine. Voici ce qui a marqué l'actualité des derniers jours dans Vaudreuil-Soulanges.  Plateforme de compostage: Post-mortem sur l'échec du projet Absence d'un bureau de projet, sous-estimation de l'acceptabilité sociale, lacunes au niveau des études et des données disponibles; voilà ce qui ressort du ...

13 juillet 2024

Augmentation des paiements minimum des cartes de crédit

L'Office de la protection du consommateur du gouvernement du Québec avise les consommateurs que le pourcentage du solde d'une carte de crédit à payer minimalement chaque mois augmentera à nouveau le 1er août. Il passera de 4 % à 4,5 % pour tout contrat conclu avant le mois d'août 2019. Questionnée à ce sujet, la consultante budgétaire du point de ...