Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Au profit d'un projet qui prend racine à Salaberry-de-Valleyfield

C'est le retour des biscuits sourire chez Tim Hortons du 13 au 19 septembre

durée 07h00
3 septembre 2021
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Marie-Claude Pilon
email
Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

Du 13 au 19 septembre, les sympathiques biscuits sourire seront de retour dans les restaurants Tim Hortons de la région. En plus de permettre aux intéressés de se sucrer le bec, ces derniers pourront appuyer un projet social qui prend place dans le quartier Robert-Cauchon de Salaberry-de-Valleyfield. 

Après les encourageants résultats de la campagne 2020, où malgré la pandémie de COVID-19 plus de 59 000 biscuits avaient été vendus dans la région, la Fondation de l’Hôpital du Suroît et ses partenaires se fixent cette année l’objectif ambitieux de dépasser 75 000 biscuits vendus.

Dans la région, depuis 2018, la campagne du Biscuit SourireMC de Tim Hortons® est organisée au profit de la Fondation de l’Hôpital du Suroît. En 3 ans, c’est plus de 102 000 $ qui ont été amassés grâce à la générosité des franchisés Tim Hortons® et des citoyens du Suroît. Cette somme est dédiée dans un projet porteur visant à soutenir la santé mentale des jeunes et plus particulièrement, les familles défavorisées de Salaberry-de-Valleyfield.

Pour l’édition 2021 de la campagne du Biscuit SourireMC, la Fondation de l’Hôpital du Suroît pourra compter sur l’appui de 20 restaurants Tim Hortons® de la région situés dans les municipalités de Salaberry-de-Valleyfield, Vaudreuil-Dorion, Pincourt, Rigaud, L’Île-Perrot, Coteau-du-Lac, Saint-Lazare, Ormstown, Beauharnois et Les Coteaux.

« C’est une mobilisation sans précédent afin de soutenir la santé mentale qui, chez nos jeunes, aura été particulièrement affectée lors du confinement lié à la pandémie de COVID-19. Offrir un soutien alimentaire, vestimentaire et psychosocial permettra d’offrir une base solide de développement aux jeunes les plus défavorisés de la Montérégie-Ouest. Nous avons une grande fierté de voir toute la communauté mobilisée afin d’aider les plus démunis » , indique Michèle Cyr-Lemieux, directrice générale de la Fondation de l’Hôpital du Suroît.

Sis dans le quartier Robert Cauchon de Salaberry-de-Valleyfield, quartier faisant face à de nombreux défis en lien avec les inégalités sociales en santé, le projet VIGILANCE est l’initiative phare soutenue par cette initiative sucrée. 

Du 13 au 19 septembre, pourquoi ne pas commander un biscuit sourire avec votre café matinal? Les entreprises intéressées peuvent aussi passer une pré-commande pour offrir ces douceurs sucrées à leurs employés. Pour une commande de plus de deux boîtes, la livraison est offerte gratuitement. Pour infos: Julie au (450) 377-3667. 

En entrevue vidéo, les intervenantes sociales Karine Leblanc et Isabelle Fournier du projet Vigilance expliquent en quoi il consiste et donne des exemples concrets de comment cette initiative change le quotidien des familles du quartier Robert-Cauchon. 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 14h00

Connaissez-vous les services du 811?

Le service de consultation téléphonique au 811 est gratuit, confidentiel et présente trois options: Info-Santé pour des conseils en santé, Info-Social pour des conseils psychosociaux et le guichet d’accès à la première ligne.  Ces services sont accessibles 24 heures par jour, 365 jours par année, et ce, pour tous. Notons qu’une personne résidant ...

13 juillet 2024

Retour sur l'actualité de la semaine dans Vaudreuil-Soulanges

Une autre semaine riche en actualité se termine. Voici ce qui a marqué l'actualité des derniers jours dans Vaudreuil-Soulanges.  Plateforme de compostage: Post-mortem sur l'échec du projet Absence d'un bureau de projet, sous-estimation de l'acceptabilité sociale, lacunes au niveau des études et des données disponibles; voilà ce qui ressort du ...

13 juillet 2024

Augmentation des paiements minimum des cartes de crédit

L'Office de la protection du consommateur du gouvernement du Québec avise les consommateurs que le pourcentage du solde d'une carte de crédit à payer minimalement chaque mois augmentera à nouveau le 1er août. Il passera de 4 % à 4,5 % pour tout contrat conclu avant le mois d'août 2019. Questionnée à ce sujet, la consultante budgétaire du point de ...