Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Explosion des coûts dans la construction

Complexe aquatique: L’Île-Perrot met le projet sur la glace

durée 09h00
4 juin 2021
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Jessica Brisson
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Considérant l’explosion des coûts dans le secteur de la construction, notamment en raison de la pandémie, le conseil municipal de L’Île-Perrot s’est vu dans l’obligation de rejeter les soumissions reçues pour son projet de complexe aquatique extérieur. Ce projet est donc mis en veille pour une période indéterminée.

Concrètement, le projet avait initialement été prévu au montant d’environ 3,2 millions $. Or, la plus basse soumission conforme reçue s’est élevée à environ 7,4 millions $, soit 230 % plus élevé que ce qui avait été planifié à l’origine. C’est lors d’une séance spéciale du conseil municipal, le 25 mai dernier, que les soumissions reçues ont été officiellement rejetées.

« Nous savons que ce projet est important pour la population. Et nous étions au courant de l’augmentation des prix. Nous avions même révisé nos estimations; et prêts à assumer une certaine hausse. Mais ce coût exorbitant n’est pas acceptable pour L’Île-Perrot », explique le maire, Pierre Séguin.

Rappelons que le gouvernement du Québec avait refusé l’octroi d’une subvention du programme PAFIRS de l’ordre de 1,9 million $. En février dernier, malgré ce refus, la Ville voulait tout de même aller de l’avant avec le projet de complexe aquatique extérieur.

Des possibilités à étudier

Toujours selon le maire, toutes les options seront analysées. « Il s’agit toujours d’un excellent projet. Nous ne voulons pas l’écarter sans avoir pris le temps d’étudier toutes les options qui pourraient nous permettre de le remettre sur les rails. Peut-être que ça pourrait être un rétablissement des coûts de construction; ou une nouvelle subvention possible. Nous allons également examiner l’ensemble des possibilités pour répondre aux besoins des citoyens » assure le maire.

Pour l’heure, la piscine extérieure existante sera ouverte pour la saison estivale de cette année, et ce, à compter du 12 juin 2021. La Ville tient à rappeler que toutes les mesures sont prises pour assurer la sécurité et le bien-être des usagers.

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • GB
    Gisèle Bélanger
    temps Il y a 1 an et 2 mois
    A mon avis la saison estivale est trop courte pour investir autant d'argent dans un complexe aquatique EXTÉRIEUR. On a déjà une piscine et plusieurs jeux d'eau.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Hydro-Québec au cœur d'importants travaux dès ce vendredi à Saint-Lazare

La Société d'État Hydro-Québec annonce la tenue d’importants travaux au cœur de Saint-Lazare aux fins de convertir, à l’électricité, la station de surpression de l’entreprise TC Énergie située aux Cèdres. Cela permettra notamment d’éliminer 48 000 tonnes de GES par année dans la MRC de Vaudreuil‑Soulanges. Pour ce faire, la station à Les Cèdres ...

Mise en garde pour les citoyens de Pincourt en lien avec du colportage non autorisé

La Ville de Pincourt invite ses citoyens à la prudence et à la vigilance en raison de la présence de colporteurs non autorisés sur son territoire.  Depuis quelques semaines, des individus se présentent aux portes des citoyens en s'identifiant comme des représentants d'une entreprise d'économie énergétique. Ils demandent à inspecter le grenier et ...

durée Hier 11h00

Plus de 288 000 patients sont maintenant inscrits à un groupe de médecins au Québec

La nouvelle stratégie du gouvernement du Québec, en partenariat avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ), pour donner aux Québécois un accès plus facile aux médecins de famille semble porter ses fruits. En deux mois, 288 709 Québécois de plus se sont inscrits à un groupe de médecins, une initiative qui doit à terme ...