Publicité

10 décembre 2020 - 18:00

Movember

Elle coupe ses cheveux au profit des enfants atteints du cancer

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Voir la galerie de photos

Dans le cadre du Movember, la pompière de Coteau-du-Lac, Sara-Ève Royal, s’est fait couper les cheveux pour en faire don à un organisme responsable de confectionner des perruques pour les enfants atteints du cancer.

« Mes collègues de la caserne me taquinent toujours sur le fait que j’ai beaucoup de cheveux et comme ils participaient au Movember, j’ai décidé de contribuer, à ma façon, en coupant mes cheveux. La seule condition était que nous atteignons notre objectif de  1 000 $ », raconte la pompière, jointe au téléphone par l’équipe de Néomédia. 

Voyant leur objectif largement dépassé, Sara-Ève Royal a honoré sa part du marché en laissant le soin de couper sa tresse, de 13,5 pouces de long, au lieutenant Marc-Antoine Dawson, instigateur de la campagne de financement.

Au total, l’équipe du Service des incendies de Coteau-du-Lac remettra 1 415$ pour le Movember. Quant aux cheveux de Sara-Ève Royal, ils seront remis à l’équipe du salon de coiffure Femme de Salaberry-de-Valleyfield, qui se chargera de les remettre  à l’organisme chargé de la confection des perruques pour enfants.

« Je tiens à remercier les citoyens et tous ceux qui ont contribué à notre collecte de fonds. Un merci tout spécial aussi à la Municipalité de Coteau-du-Lac qui nous supporte grandement », a tenu à souligner la pompière Royal. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.