Publicité

16 septembre 2020 - 10:48 | Mis à jour : 13:40

Corporation d’Urgences-Santé de Montréal

Urgences-Santé remet des équipements aux futurs premiers répondants de Rivière-Beaudette

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Le Service de sécurité incendie de la municipalité de Rivière-Beaudette s’est vu remettre une trousse comprenant un défibrillateur ainsi que d’autres équipements de premiers soins.

L'équipement reçu permettra au futur service de premiers répondants d'intervenir plus efficacement lors d'interventions. Rappelons que la Municipalité de Rivière-Beaudette, travaille à mettre en place, d'ici l'hiver, le service de premiers répondants sur son territoire.

Un véhicule est d'ailleurs déjà mobilisé et des pompiers ont reçu la formation à cet effet.

Ce projet mis en place par monsieur Nicolas D’Ulisse, président et directeur général de la Corporation d’Urgences-Santé de Montréal, vise à promouvoir une défibrillation rapide par les intervenants lors de situation d’urgence, voir un arrêt cardio-respiratoire.

C'est un résident de Rivière-Beaudette, Monsieur Richard Racine, paramédic chez Urgences-Santé, qui a remis l’équipement à Monsieur Patrick Bousez, maire de Rivière-Beaudette et préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, ainsi qu’à monsieur Michel Bélanger, Directeur des services de sécurité incendie de Rivière-Beaudette, Saint-Clet et Saint-Polycarpe. 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.