Publicité

22 mai 2020 - 10:00

Contribution gouvernementale de 150M$ pour ce projet

1850 foyers de la région auront l'Internet haute vitesse d'ici mars 2021

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

D'ici le 31 mars 2021, 1850 foyers de la région de Vaudreuil-Soulanges auront accès à l'Internet haut débit grâce au programme Québec branché Saviez-vous qu'a la fin de 2016, on estimait à 340 000 le nombre de foyers en milieu rural qui étaient mal ou pas desservis par cette technologie? C'est pourquoi la députée de Soulanges, Marilyne Picard se réjouit des projets retenus au terme de l’appel de projets Régions branchées

Les initiatives sélectionnées  offriront l’accès à un service Internet haut débit de qualité et à un prix comparable aux services proposés en milieu urbain à près de 2000 ménages de la région. Notons que pour la région, la coopérative multiservice régionale Coop-CSUR et l’entreprise québécoise Cogeco ont été retenues pour la concrétisation de cette volonté gouvernementale. 

Un total de 66 projets répartis dans onze régions du Québec ont été sélectionnés dans le cadre de cet appel de projets. Ceux-ci donneront l’accès à un service Internet haut débit à plus de 60 000 foyers. La contribution gouvernementale versée pour permettre la réalisation des projets est estimée à 150 millions de dollars.

L’appel de projets Régions branchées vise à accélérer le déploiement d’infrastructures de télécommunications dans les zones partiellement desservies. Les promoteurs devront d’ailleurs livrer leurs projets au plus tard le 30 juin 2022.

« Je suis ravie. L’Internet haut débit est un service essentiel et nécessaire à la réussite de tous. Dans les mois à venir, le télétravail et les cours en ligne prendront une place de plus en plus importante dans nos vies. Ces projets permettront d’outiller les travailleurs et les étudiants afin d’assurer leur réussite personnelle et professionnelle. Aussi, je suis contente que ce soit une entreprise du Suroît [Coop-CSUR] qui ait été choisi pour mener à bien le développement de ces services », précise Marilyne Picard, députée de Soulanges et adjointe parlementaire à la santé. 

 

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.