Publicité
3 octobre 2019 - 11:52 | Mis à jour : 13:50

Sécurité

À moins de 300 mètres, on ne chasse pas

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 1

L'équipe du Service des incendies de Coteau-du-Lac souhaite rappeler aux chasseurs de la région quelques règles de sécurité à respecter. 

« Au cours des derniers jours, nous avons eu quelques signalements concernant des chasseurs qui se trouvaient à proximité des résidences du secteur ouest de la municipalité. On souhaite rappeler aux chasseurs qu'une distance minimale de 300 mètres, soit 1 000 pieds est à respecter », explique le directeur du Service des incendies, M. Michel Vaillancourt. 

Le directeur rappelle également que des équipes du Service patrouillent quotidiennement le secteur afin de s'assurer que la règlementation est respectée. « Les contrevenants s'exposent à des amendes allant de 150 $ à 4 000 $. Nous prenons la sécurité des citoyens très au sérieux. Un accident est si vite arrivé », conclu, M. Vaillancourt. 

De son côté, la Sûreté du Québec confirme n'avoir reçu aucun signalement provenant de résidents. Toutefois, la porte-parole, Ingrid Asselin, souligne que des patrouilleurs pourraient être appelés à se rendre sur place si nécessaire. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Vous devriez aussi précisé les heures permises pour la chasse dans votre article. J'ai déjà entendu des coups de feu l'an dernier après le coucher du soleil à Pointe-des-Cascades. En pleine zone résidentielle c'est un peu ridicule de se faire réveiller un samedi matin par des coups de feu vers 6 h am...

    Donald Duck - 2019-10-03 16:26