Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 décembre 2017 - 14:49 | Mis à jour : 15:25

En ce 6 décembre, prenons le temps de se souvenir

Par Jessica Brisson, Journaliste

Aujourd'hui, le 6 décembre, marque un bien triste anniversaire. En cette Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes, prenons le temps de se souvenir.

Il y a 28 ans, 14 femmes, 14 étudiantes de la Polytechnique de Montréal sont tombées sous les balles du tireur Marc Lépine. Pour quelle raison? Tout simplement parce qu'elles étaient des femmes. 

Chaque année, plus de 20 000 femmes sont victimes de violence, et ce, seulement au Québec. Partout à travers le monde, à chaque jour, des femmes sont violentées, harcelées, violées, tuées sous le seul prétexte qu'elles sont nées femmes. 

Afin de montrer votre solidarité envers ses femmes, filles, fillettes, victimes de crimes d'honneurs, victime de leur sexe, nous vous invitons à porter le ruban blanc.  Visitez également la page Facebook de l'organisme Hébergement La Passerelle pour savoir comment vous pouvez soutenir les femmes en difficulté, tout au long de l'année.

En ce 6 décembre et tous les autres jours de l'année, prenons le temps de se souvenir.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.