Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Dès ce mardi, le 16 août

Nouvelle adresse pour le dépistage et la vaccination à Vaudreuil-Dorion

durée 15h00
14 août 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le Centre de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest avec sa clientèle que les activités de dépistage et de vaccination contre la COVID-19 se tiendront à une nouvelle adresse dès ce mardi 16 août.

Dès cette date, c’est au 585 Avenue Saint-Charles que les usagers seront attendus. Pour la vaccination, faudra se présenter au local 50 dès ce mardi alors que pour le dépistage, c’est au local 90 que les équipes prendront place pour recevoir les patients dès ce mercredi, le 17 août.

Les cliniques de dépistage accueillent des usagers qui figurent sur la liste des clientèles prioritaires, soit qui proviennent des milieux suivants :

Travailleurs de la santé

Les intervenants du secteur de la santé et des services sociaux ainsi que les sous-traitants fournissant des soins et des services aux usagers ou aux résidents des milieux suivants peuvent passer un test en clinique de dépistage.

- les établissements de santé et de services sociaux;

- les ressources intermédiaires et les ressources de type familial (RI-RTF) ou les ressources à assistance continue (RAC);

- les résidences privées pour aînés (RPA);

- les centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) privés conventionnés ou non conventionnés;

- les entreprises d’économie sociale à domicile (EÉSAD);

- les services chèque emploi-service (CES);

- les maisons de répit;

- les maisons de naissance;

- les maisons de soins palliatifs;

- les milieux d’hébergement (incluant les communautés religieuses);

- les ressources d’hébergement communautaire;

- les centres de détention;

- les pharmacies;

- les organisations offrant des services ambulanciers;

- toute autre installation ou organisation définie dans le cadre de directives provinciales.

Usagers

Les usagers qui reçoivent ou recevront des soins et des services sociaux dans un milieu de soins ou un milieu d’hébergement peuvent passer un test en clinique de dépistage.

Personnes prioritaires

Certaines personnes qui ont des symptômes compatibles avec la COVID-19 peuvent passer un test en clinique de dépistage, soit :

- une personne sans abri ou en précarité résidentielle;

- une personne issue des communautés des Premières Nations, des Inuits et des Métis vivant en communauté ou non;

- une personne demeurant en régions isolées ou se rendant dans ces dernières pour y travailler;

- une personne bénéficiant d’une exemption temporaire pour traitement et services médicaux essentiels selon Transports Canada;

- un policier ou un pompier premier répondant;

- un membre du personnel de sécurité de l’Assemblée nationale;

- un membre du personnel scolaire;

- un membre du personnel d’un milieu de garde;

- une personne pour laquelle un traitement contre la COVID-19 est envisagé;

- une personne proche aidante;

- une personne ayant une déficience physique ou intellectuelle, ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA);

- une personne de 70 ans et plus.

Une confirmation de son appartenance à un groupe prioritaire pourrait être demandée au centre de dépistage. Pour recevoir le vaccin contre la COVID-19, il faut prendre rendez-vous sur le site Clic Santé.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Derniers jours avant le début des travaux

Généralement, ce qui rend une photo remarquable, c'est ce qu'elle dévoile. Mais la photo qui illustre cet article marquera l'histoire de notre région pour ce qu'elle ne dévoile pas (encore) : le nouvel Hôpital Vaudreuil-Soulanges. Que vous soyez né ici ou que vous y habitiez depuis quelques années, vous êtes assurément passé un nombre ...

Contraception orale d'urgence: une capsule vidéo pour mieux guider

Décidément, il existe des journées mondiales pour tous les sujets. Si certaines thématiques peuvent sembler loufoques, d’autres ont définitivement leur raison d’être. C’est d’ailleurs le cas aujourd’hui en cette Journée mondiale de la contraception. On pourrait la croire facilement accessible, pourtant, ce n’est toujours pas le cas, et ce, même ...

11 septembre 2022

Quoi faire quand notre enfant revient avec des poux ?

Avec le retour en classe, la Direction de la santé publique de la Montérégie rappelle l’importance de faire preuve de vigilance, notamment avec la transmission des poux. Ces petits insectes nuisibles qui nous démangent la tête ont tendance à se loger sur le cuir chevelu, près de la racine des cheveux et parfois même, dans les ...