Publicité

9 juin 2021 - 15:30

Les dangers de la canicule pour les aînés

Canicule : Climatisation des milieux de vie de la région

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

La région de Vaudreuil-Soulanges, ainsi qu’ailleurs au Québec, connaît actuellement sa première vague de chaleur de l’été. Chaque année, les canicules reviennent et sont un enjeux pour les personnes âgées. Il s’agit d’une situation suivie de près par le Centre intégré de santé et services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Ouest. 

L’an dernier, alors que la pandémie battait son plein dans les milieux de vie tels que les CHSLD, la ministre des Aînés, Marguerite Blais avait promis l’installation de climatiseur dans toutes les chambres des établissements, et ce gratuitement et à leur demande. 

Les aînés sont néanmoins présents dans bien d’autres types de résidences, que ce soit les établissements privés ou directement à leur domicile. Au Québec, près de 96% de la population âgée de 65 ans et plus est toujours à son domicile selon Mme Blais.

Ainsi, certains pourraient ne pas avoir accès à une climatisation adéquate. Les risques de déshydratation sont bien réels, ce qui se traduit par des symptômes de fatigue, moins de sueurs et d’urines, des maux de tête et une baisse de l’attention. Il est donc recommandé de contacter les personnes de son entourage dans cette situation. 

État des lieux dans la région  

Les données sur les demandes d’installation d’un climatiseur pour l’été 2021 ne sont pas disponibles pour le moment, mais le CISSSMO confirme qu’elles sont « nettement plus élevées que l’année dernière ». 

D’autres mesures sont mises en place par les établissements telles qu’une tournée des chambres aux heures par le personnel, où des carafes d’eau fraîche sont servies et des compresses d’eau froide sont données au besoin. Des ventilateurs portatifs sont également disponibles.  

Des aires de refuge climatisées sont finalement utilisées en période de canicule. Elles sont présentes dans les 11 CHSLD sur le territoire du CISSSMO.

Toutefois, dans les chambres et espaces non climatisés, la température frôle parfois les 40 degrés. Cela complique d’autant plus le travail du personnel qui doit encore porter le masque et autres équipements de protection. 

CHSLD privés non conventionnés 

La région du Suroît compte deux CHSLD privés non conventionnés, soit le Manoir Harwood à Vaudreuil-Dorion et la Maison des aînés de Saint-Timothée à Salaberry-de-Valleyfield. 

Ces derniers disent être dans le flou quant aux directives concernant la climatisation. « Nous, on est partenaire avec le CISSSMO, et on attend les directives. On a rien reçu encore. J’ai parlé au CISSSMO il y a environ un mois et demi, et ils m’ont dit qu’on revenait à l’ancienne routine de s’ils veulent une aire climatisé, on peut leur fournir tant par mois avec des frais journaliers », indique le gestionnaire de la Maison des aînés de Saint-Timothée. 

Des frais de 1,25 $ par jour sont chargés aux résidents voulant de l’air frais. Une lettre a été envoyée à ce sujet aux familles à la dernière facturation. 

Ce dernier précise que son établissement possède des aires de refuge telles que la salle à manger. Les corridors sont aussi tempérés. Une résidente ne pouvant bouger a d’ailleurs été amenée dans la salle à même son lit ce mardi en raison de la chaleur accablante. Un climatiseur sera installé dans sa chambre. 

Agir maintenant 

Du côté du Manoir Harwood, l’établissement a décidé d’aller de l’avant malgré tout. « La politique du ministère n’est pas claire, mais nous on n’a rien chargé à personne à date », affirme Jean-François Blanchard, directeur de la résidence. Des climatiseurs muraux sont installés dans toutes les chambres des résidents en voulant un. 

L’agrandissement du Manoir Harwood, en cours de construction, sera climatisé à 100% selon M. Blanchard. Un chiffre que la ministre Blais souhaite atteindre cette année dans l’ensemble des milieux de vie. 

En revanche, plusieurs établissements du réseau sont aujourd’hui trop vétustes pour que le système électrique soit capable d’accueillir tous les climatiseurs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.