Publicité

20 janvier 2021 - 10:13 | Mis à jour : 10:51

Dernier bilan COVID-19

Plus de 220 cas actifs dans Vaudreuil-Soulanges

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Selon le dernier bilan émis par la Direction de la Santé publique de la Montérégie, le territoire de Vaudreui-Soulanges compte plus de 220 cas actifs de COVID-19. Les données publiées le 19 janvier démontrent que la Ville de Vaudreuil-Dorion est la plus touchée.

Si quelques villes ont noté une diminution du nombre de cas actifs sur leur territoire, d’autres ont connu une hausse. En effet, entre le 12 et 19 janvier, les villes de Rigaud, Hudson, Coteau-du-Lac, Saint-Zotique, Les Coteaux, ont vu leur bilan augmenter. Ainsi, dans Vaudreuil-Soulanges, les cas se répartissent comme suit: 

  • Vaudreuil-Dorion: 82;
  • L'Île-Perrot: 17;
  • Saint-Lazare: 20;
  • Pincourt: 16;
  • Notre-Dame-de-l'Île-Perrot: 18;
  • Les Cèdres: 5;
  • Rigaud: 20;
  • Saint-Zotique: 14
  • Coteau-du-Lac: 15;
  • Les Coteaux: 7;
  • Hudson: 8;
  • Rivière-Beaudette: moins de 5;
  • Pointe-des-Cascades: moins de 5;
  • Saint-Clet: moins de 5;
  • Vaudreuil-sur-le-Lac: moins de 5;
  • Pointe-Fortune: moins de 5;
  • Saint-Polycarpe: moins de 5;
  • Sainte-Marthe: moins de 5;
  • Terrasse-Vaudreuil: moins de 5;
  • Saint-Télesphore: moins de 5;
  • L'Île-Cadieux: moins de 5;
  • Sainte-Justine-de-Newton: moins de 5;
  • Très-Saint-Rédempteur: moins de 5.

Situation dans les écoles

Rappelons que c’est depuis ce lundi que les élèves du secondaire sont de retour en classe, après plusieurs semaines d’école à distance. Depuis leur retour, les étudiants doivent obligatoirement porter un masque de procédure en tout temps et ceux-ci sont distribués par les établissements.

D’ailleurs, la semaine dernière la procédure annoncée par le Centre de services scolaire des Trois-Lacs a grandement fait réagir les parents. En effet, une première communication acheminée jeudi dernier aux parents laissait entendre que les élèves se verraient remettre un premier masque à leur arrivée à l'école et un second au début de la troisième période.

Ce dernier devait être porté et conservé jusqu’au lendemain matin afin que l’étudiant puisse avoir accès au transport scolaire. C’était donc dire que les élèves retournaient en classe avec un masque potentiellement contaminé ou du moins souillé.

Devant les nombreuses contestations des parents, le CSSTL s’est finalement rétracté et a proposé une différente procédure. Néanmoins, plusieurs cas d’infection ont été signalés dans les écoles de la région.

Ainsi, selon le rapport daté du 18 janvier et publié par Québec, les établissements suivants comptent chacun au moins un cas entre leurs murs.

  • Centre de formation générale aux adultes PGL Bellerive;
  • Centre de formation professionnelle PGL;
  • École Auclair;
  • École Brind'Amour;
  • École Cité des Jeunes;
  • École des Étriers;
  • École du Chêne-Bleu;
  • École François Perrot;
  • École Harwood;
  • École Hymne au Printemps;
  • École José Maria;
  • École l'Éclusière;
  • École Marguerite-Bourgeoys;
  • École Notre-Dame-de-La-Garde;
  • École Orioles;
  • École Papillon Bleu;
  • École Soulanges;
  • École St-Madeleine;
  • École St-Thomas;
  • École Virginie Roy;
  • École Birchwood Elementary;
  • École Edgewater;
  • École Forest Hill Elementary Sr;
  • École St-Patrick Elementary;
  • École Westwood Sr. HS;
  • Collège Bourget.

Situation plutôt stable dans les résidences pour aînés

Du côté des résidences pour personnes âgées, la situation semble se stabiliser. Treize cas ont été enregistrés dans les établissements privés et publics de la région. Le tableau suivant dresse le portrait de la situation en date du 18 janvier.

Établissements Cas actifs Décès
Coteau-du-Lac 6 0
Seigneurie de Rigaud 2 0
Lilo 3 3
Languedoc 1 0
Le Félix 1 0

 

À lire également

Distribution des masques dans les écoles: un protocole qui fait réagir les parents 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.