X
Rechercher
Publicité

Une plateforme de compostage

Le maire de Vaudreuil-Dorion déçu de son homologue de Sainte-Justine-de-Newton

durée 19h00
12 mai 2022
Stéphane Tremblay
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Stéphane Tremblay, Journaliste

Le maire de Vaudreuil-Dorion,  Guy Pilon, préfère passer à « un autre appel » au lieu de se lancer dans une interminable chicane avec le maire de Sainte-Justine-de-Newton au sujet de la plateforme de compostage. 

« Je suis extrêmement déçu. Une décision non justifiée et non justifiable. Mais c’est son droit », lance le maire Pilon, invité à commenter la décision des élus de Sainte-Justine-de-Newton qui sont contre l’implantation d’une plateforme de compostage sur leur territoire. 

Il comprend difficilement comment une petite localité de moins de 1000 habitants « dite dévitalisée par le gouvernement » puisse tasser du revers de la main un investissement de 20 millions $.  

Malgré sa déception, le maire de Vaudreuil-Dorion n’est pas surpris du refus catégorique de l’actuel maire de Sainte-Justine-de-Newton, Shawn Campbell, alors que l’ancien maire, Denis Ranger, était plutôt favorable l’an dernier.  

« Je ne suis pas étonné qu’ils disent non, lui et son équipe. Ils ont fait leur campagne électorale en disant qu’il n’y aurait pas de plateforme de compostage sur leur territoire ».

Refusant de préciser les endroits où la MRC pourrait aménager cette fameuse plateforme ailleurs qu'à Sainte-Justine-de-Newton, question de laisser répondre le préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, Guy Pilon assure qu’il y a des alternatives. «Nous avons compris le message. Sainte-Justine-de-Newton n’est pas intéressée. D’autres municipalités le seront. Moi, un projet de 20M$ soucieux de l'environnement, je dirais oui ».

Rappelons que les membres du conseil municipal de Sainte-Justine-de-Newton ont adopté à l’unanimité une résolution lors de l’assemblée publique du 10 mai à l’effet que la localité n’avait aucun intérêt à aménager une plateforme de compostage sur son territoire. Un lieu qui aurait permis de recevoir les matières organiques recueillies lors des différentes collectes de résidus alimentaires dans Vaudreuil-Soulanges. 

Les raisons évoquées sont nombreuses sur l’aspect de l’environnement, la circulation et l’employabilité, notamment. 

Actuellement, GSI Englobe, à Lachute, est chargé de ramasser ces matières qui sont transportées à partir de la région.   

Nous avons tenté, sans succès, de joindre le maire  de  Sainte-Justine-de-Newton de même que le préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Des séances extérieures pour le conseil de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot

Encore une fois cette année, le conseil municipal de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot tiendra ses séances estivales dans différents parcs de son territoire. Par cette initiative, le conseil souhaite se rapprocher de ses citoyens. Comme à l’habitude, les séances débuteront à 19h30. Les citoyens qui aimeraient poser des questions concernant l’ordre du ...

durée Hier 16h15

Ottawa donne le coup d'envoi à des consultations sur les langues officielles

Le gouvernement fédéral a lancé mardi les consultations publiques qui mèneront à l’élaboration du prochain plan d’action en matière de langues officielles devant s’échelonner de 2023 à 2028. La ministre de Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor, a qualifié ce futur plan de «principal véhicule de mise en œuvre» du projet de loi C−13 de ...

22 mai 2022

Budget: Québec revoit son déficit à la baisse à 4,6 milliards $

Le gouvernement du Québec revoit à la baisse son déficit budgétaire pour l’année 2021−2022 en raison d’une reprise économique «plus vigoureuse que prévu». Ainsi, le déficit budgétaire du Québec est maintenant estimé à 4,6 milliards $ pour l’année 2021−2022. Le budget déposé le 22 mars prévoyait un déficit de 7,4 milliards $, avant utilisation ...