Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Prix du diesel

Des camionneurs dans la rue

durée 12h31
9 mai 2022
Stéphane Tremblay
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Stéphane Tremblay, Journaliste

À l’instar des autres camionneurs artisans du Québec, ceux de Vaudreuil-Soulanges en ont marre du prix du diesel qui ne cesse de grimper, jour après jour. Ils ont manifesté ce lundi matin devant les bureaux des députés de la région accusant le gouvernement de faire la sourde d’oreille.

« C’est le gouvernement qui établit les tarifs au début de chaque mois. Nous avons eu 8% d’augmentation en mars, 4% en avril et 9% en mai, mais comme le prix du diesel augmente plus rapidement, le reste du mois en mange nos bas », déplore Pierre Cardinal, l’un des manifestants au volant de son mastodonte.

En effet, les camionneurs membres de l’Association nationale des camionneurs artisans (ANCAI) affirment que les tarifs de transport consentis par le gouvernement du Québec sont basés sur un prix du carburant dépassé. L’Association estime que ses membres ont perdu 0,60 $ par litre de carburant au cours du mois de mars dernier et que chaque heure travaillée est déficitaire.

« Avant ça nous coûtait environ 200$ faire le plein. Là, c’est le double », dénonce le camionneur qui habite Coteau-du-Lac

« Je suis dans le métier depuis 13 ans et nous avons eu des moments difficiles, mais rien de comparable avec aujourd’hui ».

La journée de manifestation des fardiers a débuté à Saint-Clet en s’arrêtant devant le bureau de la députée caquiste de Soulanges Marilyne Picard, absente. 

Ils ont été plus chanceux au bureau de la députée libérale de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols qui a promis de transmettre une lettre au ministère des Transports expliquant les demandes des camionneurs. 

« Le gouvernement doit aussi tenir compte du prix exorbitant des camions dans son calcul. Un camion neuf en 2018 était de 220 000$. Ce même camion se vend actuellement 275 000$ avant taxes ».

Les manifestants ont stationné leurs gros véhicules dans la cour du ministère des Transports à Vaudreuil sur l'heure du diner. Ensuite, ils retourneront à leurs occupations. 

« On espère que ça fera une différence. Partout au Québec, les camionneurs ont visité les bureaux de leurs ministres et députés. Il faut que ça change », a renchérit M. Cardinal. 

L’ANCAI précise avoir fait plusieurs approches auprès du ministère des Transports pour qu’il assume l’explosion des prix du carburant, mais peine perdue, du moins pour l’instant. 

La hausse du prix du diesel est liée à la guerre en Ukraine et aux sanctions imposées à la Russie. Les spécialistes prévoient qu’il y aura d'autres augmentations du prix du diesel dans les prochaines semaines 

D’autres réactions  à venir

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 10h30

Vos candidats dans Vaudreuil

Lundi à 20h, il en sera fini de cette campagne provinciale 2022. Mais peut-être avez-vous encore besoin d'étudier les propositions des uns et des autres avant de voter. D'autant qu'avec 9 candidiat.es, Vaudreuil propose un large choix. Retrouvez ci-dessous les principaux articles que nous avons consacrés aux candidats dans Vaudreuil. Le 21 ...

durée Hier 7h30

C'est bientôt l'heure du vote final

Dans un peu plus de 24h, vous connaîtrez le nom de votre prochain député tout comme celui du nouveau premier ministre. Les bureaux de vote ouvriront demain de 9 h 30 à 20 h. Une procédure de vote qui devrait bénéficier du succès du vote par anticipation de la semaine dernière. La politique n'intéresse plus personne; les Québécois ne votent pas... ...

1 octobre 2022

Le vote par internet, une innovation qui séduit autant qu'elle inquiète

Ce lundi, vous n'aurez pas la possibilité de voter par internet. Mais, après la mise en place du vote par anticipation, la mise en oeuvre de ce nouveau mode de participation pourrait prochainement s'inviter dans notre vie démocratique. Une possibilité qui vous séduit autant qu'elle vous inquiète. La semaine dernière, nous vous demandions si vous ...