Publicité

3 décembre 2021 - 11:00

Lettre ouverte

La FQM presse Québec d’agir en matière de transport aérien régional

Par Mathieu Savard, Journaliste

La Fédération québécoise des municipalités (FQM) a signé une lettre ouverte pour presser Québec de déposer son plan sur le transport aérien régional.

Le vice-président de la FQM et maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, croit que le gouvernement du Québec se doit de déposer son plan rapidement, et que le plan prévoit la présence de plusieurs transporteurs régionaux.

« Au cours des six derniers mois, nous avons eu plusieurs rencontres avec le Cabinet du ministre, qui nous mentionnait qu’il y avait éminence d’une annonce, sans toutefois avoir une meilleure réponse. Le budget provincial sera présenté au printemps, dans quelques mois. Il est d’autant plus important que déjà, le gouvernement envoi des signaux, envoie les orientations choisies pour relancer le transport aérien et surtout avec quels moyens, il compte arriver à ces fins », selon Jonathan Lapierre. 

La FQM demande à Québec d’adopter une solution qui va répondre au contexte post-pandémique où les habitudes de déplacement sont en pleine mutation, que se soit le travail à distance, la consommation en ligne ou les déplacements plus limités, la pandémie a modifié les besoins de transport, selon le maire des Îles-de-la-Madeleine à l’intérieur d’une lettre ouverte.

Rassemblés à Québec, mercredi et jeudi, tous les préfets et préfètes de la province vont avoir l’occasion de rencontrer le ministre des Transports.

Également, jeudi et vendredi, la FQM tiendra son conseil d’administration où une quarantaine d’élus aborderont le sujet.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.