Publicité

15 avril 2021 - 12:34

Mêlée de presse

François Legault revient sur la rétraction concernant le port du masque à l'extérieur

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Au lendemain de l’annonce des assouplissements concernant le port du masque à l’extérieur dans les zones rouges et orange, le premier ministre du Québec, François Legault, s’est adressé aux journalistes, ce jeudi matin.

Rappelons qu’hier, François Legault a annoncé qu’il reculait sur le resserrement des mesures entourant le port du couvre-visage à l’extérieur. « Comme vous le savez, la situation change rapidement. Je pense qu’il est important de changer et d’adapter les règles rapidement. En gros, ce qui est important de comprendre, c’est que le masque à l’extérieur est obligatoire lorsqu’on ne peut pas respecter la distance de deux mètres », a-t-il laissé savoir.

Le premier ministre a également précisé que les couples qui ne résident pas à la même adresse peuvent se voir à l’intérieur, par conséquent, le port du masque à l’extérieur n’est pas obligatoire. « Si vous n’êtes pas certain, portez le masque. Soyez prudent. Le variant Britannique est très contagieux donc c’est plus facile que jamais d’attraper la COVID, même si on est jeune », a ajouté M. Legault.

Questionné à savoir si la confusion entourant les mesures sanitaires pouvait causer l’effritement de l’adhésion auxdites mesures de la Santé publique, le premier ministre a répondu par la négative. « La majorité des Québécois comprennent. Il y a une question de gros bon sens », estime M. Legault.

Finalement, concernant la vaccination, malgré un certain essoufflement dans certaines régions, François Legault maintient que d’ici le 24 juin, tous les Québécois de plus de 16 ans auront été vaccinés.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.