Publicité

1 décembre 2020 - 09:00

Mise à jour économique

Chrystia Freeland annonce un déficit de 382 milliards de dollars

François Provost

Par François Provost, Journaliste

La vice-première ministre et ministre des Finances Chrystia Freeland a annoncé lors de sa mise à jour économique lundi après-midi qu’elle prévoit un déficit de 381,6 milliards de dollars.

La dette canadienne est donc prévue à 1 107 milliards de dollars le 31 mars prochain, ce qui représente 50,7% du PIB.

Selon les projections budgétaires du gouvernement, le déficit diminuera par la suite à 121 milliards en 2021-22, 51 milliards en 2022-2023, 43 milliards en 2023-2024, 31 milliards en 2024-25 et 25 milliards en 2025-2026.

Chrystia Freeland en a profité pour annoncer un grand nombre de nouvelles mesures d'aide représentant environ 25 milliards de dollars. En voici quelques-unes:

Premièrement, une bonification à l’allocation canadienne pour enfants viendra allonger l’aide temporaire de 1200 $ aux parents d’enfants de moins de 6 ans en 2021. Les familles gagnant plus de 120 000$, de leur côté, auront droit à 600 $ supplémentaires. 

La ministre des Finances a également annoncé, qu’à partir du 1er décembre, que des subventions atteignant jusqu’à 5 000$ seront disponibles pour les Canadiens voulant effectuer des rénovations écoénergétiques afin de rendre leurs maisons plus vertes. 

Alors que la subvention salariale d’urgence offerte aux employeurs avait été abaissée par le gouvernement Trudeau dans les derniers mois, elle est dorénavant ramenée à 75% des salaires à partir du 20 décembre 2020, et ceci, jusqu’au 13 mars 2021. 

Chrystia Freeland a également annoncé que, dès le 1er juillet 2021, les géants du Web (Google, Amazon, Facebook, Apple, etc.) devront percevoir la TPS sur leurs produits et services.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.