Publicité

30 novembre 2020 - 07:00

Prix Marie-Victoire-Félix-Dumouchel

L’engagement souverainiste de la députée de Salaberry-Suroît est souligné

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Pour sa grande contribution à l’avancement des causes souverainiste et patriotique, la députée fédérale de Salaberry-Suroît et whip en chef du Bloc Québécois, Claude DeBellefeuille, a été nommée récipiendaire 2020 du prix Marie-Victoire-Félix-Dumouchel, décerné par le Rassemblement pour un pays souverain.

La persévérance, l’engagement et les qualités de rassembleuse de la lauréate ont notamment été remarqués par le jury. Élue une première fois en 2006 comme députée du Bloc Québécois dans Beauharnois-Salaberry puis réélue en 2008, Claude DeBellefeuille conduit depuis 2019, un troisième mandat dans la même circonscription.

« Mon objectif n’a jamais été d’être députée, mais plutôt de défendre les intérêts du Québec et ceux de mes citoyens. Ce sont mes convictions profondes, celles que le Québec a tout pour être un pays généreux, qui me portent dans mon engagement politique », a déclaré la députée et whip en chef du Bloc Québécois, qui a aussi œuvré comme chef de cabinet du ministre Sylvain Gaudreault sous le gouvernement de Pauline Marois.

Yves-François Blanchet, chef du Bloc Québécois, a profité de l’occasion pour saluer le travail de son estimée collègue. « Claude est une femme d’intuition et de loyauté dont ni le Québec, ni le Bloc, ni moi, ne pourrions nous passer. Elle sent d’instinct ce qu’est la chose juste à faire et l’exprime avec générosité; elle reçoit la réaction avec empathie et enrobe avec bienveillance. Il en va ainsi des gens et des idées, il en va ainsi du pays à créer. Je félicite également avec enthousiasme mon ami Pascal Bérubé et l’essentiel Guy Rocher. Félicitations aux lauréats! », a signalé monsieur Blanchet.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.