Publicité

21 novembre 2020 - 13:00 | Mis à jour : 15:20

Gestion de la pandémie

Saint-Lazare essuie un refus de la Santé publique

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 3

La demande de la Ville de Saint-Lazare d’être exclue de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) pour la gestion des paliers d’alerte de la pandémie s’est vue être refusée par la Santé publique. 

Dans une lettre adressée à la Ville et signée par le directeur national de la Santé publique, le Dr Horacio Arruda, et dont Néomédia a eu copie, le Dr Arruda souligne qu’une dissociation de la CMM pourrait avoir d’importants enjeux « au niveau de l’opérationnalisation des mesures à mettre en place et des défis de communication des mesures auprès de la population. »

Il ajoute également qu’une telle mesure pourrait inciter les gens d’un territoire en zone rouge, à fréquenter une ville en zone orange, et  que sur un plus petit territoire, « un nombre limité de cas additionnels pourrait occasionner de grandes fluctuations dans les taux d’incidence de cas de la COVID-19. »

« Si on regarde les chiffres, depuis le début de la pandémie, nous n’avons pas beaucoup de cas dans la région, ni même à Saint-Lazare. C’est un non-sens d’avoir les mêmes contraintes que la Montréal et même de l’ensemble de la Montérégie. Vaudreuil-Soulanges est isolé, mais pour une raison que je ne m’explique pas, ils nous flanquent avec la Montérégie », a laissé savoir le maire de Saint-Lazare, M. Robert Grimaudo. 

Rappelons qu’avant le début de la deuxième vague, la Ville de Vaudreuil-Dorion avait aussi déposé une demande en ce sens. Celle-ci a aussi été refusée. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactions
  • Bonjour,,j' avais lu au sujet de la M.R.C,,Dr Arruda en mene large!! mais pour Saint-Lazare, il serait plus facile de comptabiliser le nombre de positifs par jour,,

    RITA CHEVRIER - 2020-11-21 20:33
  • Bravo Mr Arruda car depuis que vous laissez St Lazare en zone rouge vous mettez les villes avoisinnante a risque car pas longtemps apres par pur hasard Rigaud (ville voisine ) on tombait en zone rouge par pure hasard????

    robert jolicoeur - 2020-11-21 23:22
  • Même chose pout St Mathias sur Richelieu qui est dans même situation.

    Jacques Castelletti - 2020-11-23 16:51