Publicité

17 octobre 2020 - 13:00

Politique municipale

Ville Île-Perrot : Retour sur trois ans de mandat pour Pierre Séguin

Par Salle des nouvelles

Ayant pratiquement complété trois années de mandat, le maire de la Ville de L’Île-Perrot, Pierre Séguin, fait un retour sur les grandes réalisations accomplies. Il souligne la fierté que ressentent les membres du conseil municipal en regard des améliorations dans les services aux citoyens.

« À notre arrivée en poste, nous avons constaté que la Ville devait vivre un vent de changement. Une amélioration de l’administration municipale s’imposait », indique le maire, Pierre Séguin. « En trois ans, plusieurs changements ont été faits au niveau de l’organisation. À la fin de 2018, l’embauche d’une nouvelle directrice générale qui comprenait bien nos objectifs a été un élément essentiel. Aujourd’hui, les résultats sont au rendez-vous et nous pouvons dire que la Ville offre un service de meilleure qualité aux citoyens. Et ce n’est qu’un début! »

Selon M. Séguin, le changement a commencé à être particulièrement plus visible pour les citoyens lors des inondations de 2019. « Au moment de la crue des eaux, les équipes municipales et les élus se sont rapidement mobilisés afin d’épauler efficacement les citoyens riverains. Notre réponse pendant cette situation de crise a été un test important pour notre administration. Le défi relevé a été un moment fort de notre mandat. »

Efficacité et regroupements

Parmi les changements apportés, notons le regroupement sous une même entité des services techniques, des travaux publics et de l’horticulture aujourd’hui devenus les Services techniques, travaux publics, parcs et espaces verts. 

Pour le maire, « regrouper ces directions a permis d’optimiser l’utilisation des ressources humaines et techniques. La gestion est aussi plus dynamique et le service plus proactif. » À titre d’exemple, on observe une baisse de plus de 30 % des plaintes qui concernent les activités de cette nouvelle direction par rapport à l’an dernier.

Toujours dans cette optique, l’adoption d’un plan directeur des opérations de déneigement a également permis d’améliorer la qualité du déneigement sur le territoire. « Les élus ont reçu plusieurs commentaires positifs à ce sujet lors de la saison 2019-2020 », précise le maire.

Il faut aussi noter l’embauche d’une ressource à temps plein aux communications. Le maire estime que « c’est désormais incontournable, voire essentiel pour une ville. » En deux ans, le nombre de membres du compte

Facebook est passé de 800 à plus de 3000, les outils de communications ont été revus, le site Web amélioré et la diffusion des informations sur la Ville a été enrichie. « Les Perrotois et Perrotoises ont un bien meilleur accès aux informations qui concernent leur ville et le conseil municipal. C’est une priorité pour nous. »

Collaboration et optimisation

La bonification des processus de collaboration entre les différentes équipes municipales a aussi aidé à optimiser la réalisation de divers projets. À ce chapitre, notons la réhabilitation complète de la 23e Avenue, la création d’un nouveau stationnement public avec bornes de recharges pour véhicules électriques, la sécurisation de la traverse piétonnière à l’intersection du boulevard Don-Quichotte et de la rue de la Plaza, l’installation d’une balançoire pour personne à mobilité réduire au parc de la Famille ou encore le réaménagement de la rampe de mise à l’eau de la Pointe-de-Brucy.

Selon le maire, « la collaboration est essentielle lorsque l’objectif est le service aux citoyens et la saine gestion des fonds publics. »

Tout cela et d’autres réalisations ont également contribué à la beauté du territoire et remis VIP sur la voie de la fierté. « Le nouvel affichage qui se trouve aux différentes entrées de ville, l’aménagement du sentier longeant le boulevard Perrot ou encore le pavage fait et à venir rendent la Ville plus agréable pour les citoyens. »

Projets à venir

Poursuivant sur sa lancée, la Ville compte mettre en œuvre deux projets de grande envergure en 2021 : le complexe aquatique extérieur et la mise à niveau de l’usine d’épuration.

« La mise à niveau de l’usine d’épuration sera possible grâce au travail des élus et des employés qui a d’ailleurs permis d’obtenir une subvention d’un peu plus de 10 millions de dollars de la part des gouvernements fédéral et provincial. Et pour le complexe aquatique, nous invitons les citoyens à consulter la page Web www.ile-perrot.qc.ca/complexeaquatique. Une panoplie d’informations s’y trouvent. Actuellement, nous sommes toujours en attente de la réponse pour notre demande de subvention au programme PAFIRS1 », précise le maire.

Monsieur Séguin indique également que plusieurs autres plans d’amélioration de la Ville seront bientôt en processus de réalisation. Lors de la présentation du prochain budget, on remarque, entre autres, le lancement des études pour réhabiliter la 24e Avenue.

« Nous sommes fiers de voir que les citoyens commencent à retrouver de l’intérêt pour ce qui se passe sur le territoire. Il y a beaucoup d’interactions sur Facebook et nous recevons beaucoup de questions en lien avec les projets de la Ville. Nous prévoyons d’ailleurs mettre en place des moyens pour permettre une meilleure implication citoyenne sur différents projets » conclut le maire, Pierre Séguin.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.