Publicité

15 septembre 2020 - 08:00

COVID-19

La députée du Bloc Québécois Claude DeBellefeuille se place en isolement volontaire

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

La députée de Salaberry-Suroît, Claude DeBellefeuille qui porte les couleurs du Bloc Québécois est actuellement en isolement volontaire. C’est qu’un employé du cabinet du chef de la formation politique, Yves-François Blanchet a été testé positif récemment. 

« À la suite d’un test positif d’un employé du cabinet du chef du Bloc Québécois, l’ensemble des députés bloquistes doit se mettre en isolement volontaire. Cette mesure est prise de manière préventive. Mme DeBellefeuille se porte très bien. Elle présente aucun symptôme mais ira passer un test de dépistage afin de se conformer aux meilleures pratiques en matière de santé publique », précise l’adjoint parlementaire de la députée, Charles Gascon par voie de courriel. 

La députée a également confirmé la nouvelle via sa page Facebook en début de soirée, ce lundi.

 

Un petit mot pour vous dire que je vais bien.

Je n'ai aucun symptôme, mais par précaution, comme l'ensemble de mes collègues, je dois me mettre en isolement préventif jusqu'à l’avis contraire de la santé publique.

S'il y a quelques changements, je vous aviserai.

Rappelons que la semaine dernière, trois ministres provinciaux ont également été contraints, de se placer en isolement après avoir été en contact étroit avec la mairesse de Longueuil qui elle, a été testée positive à la COVID-19. 

D'ailleurs, le ministre de la Justice, M. Simon Jolin-Barrette était parmi les ministres en isolement. Soulignons que ce dernier était de passage dans la région le 3 septembre dernier, tout juste après avoir participé à un événement avec la mairesse de Longueuil.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.