Publicité

12 juin 2020 - 08:00 | Mis à jour : 21:05

Relance de l'économie québécoise

Projet de loi n° 61: entrevue vidéo avec le député libéral Gaétan Barrette

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Dans la foulée des consultations particulières et des auditions publiques entourant le projet de loi n° 61 du gouvernement de François Legault pour relancer l'économie québécoise, plusieurs objections s'élèvent de toutes parts et de divers milieux devant l'inquiétante dérive autoritaire des élus de la CAQ, que certains ont même qualifié de « dictature molle ».

Au premier chef, les partis d'opposition à l'Assemblée nationale qui ont fait front commun pour contrecarrer les plan du premier ministre qui invoque la notion d'urgence pour obtenir un chèque en blanc afin d'accélérer l'arrivée des bulldozers sur les chantiers des 202 projets d'infrastructures identifiés comme prioritaires à mettre en marche.

À cet égard, le porte-parole de l'Opposition officielle, Gaétan Barrette, a expliqué, dans une entrevue vidéo accordée à EnBeauce.com, que ce projet de loi contient une série d'articles aux conséquences graves qui permettraient d'escamoter l'ensemble des processus réglementaires démocratiques, financiers, sociaux ou environnementaux actuellement prévus et encadrés par les lois.

Écoutez l'intégrale de l'entretien avec le député Gaétan Barrette, du Parti Libéral du Québec réalisé par un collègue de Néomédia

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.