Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour éviter les drames familiaux comme celui de la semaine dernière à Vaudreuil-Dorion

Sondage: 42,3% des répondants en faveur de la mise sur pied d'un comité spécial

durée 12h00
24 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Marie-Claude Pilon
email
Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le 15 février dernier, la communauté de Vaudreuil-Soulanges a été secouée par un drame: la mort de deux femmes par arme blanche, des crimes perpétrés dans un immeuble à condos de Vaudreuil-Dorion. Le triste événement a inspiré la question sondage de la semaine à l'équipe de Néomédia. 

Au cours de ce tragique événement, Elisabetta Caucci-Puglisi, 68 ans et Manon Blanchard, 53 ans, ont perdu la vie alors qu'une troisième femme a été victime d'une tentative de meurtre et de voies de faits. 

L'accusé, Fabio Puglisi, âgé de 44 ans, souffrirait de problèmes de santé mentale, ce qui pourrait expliquer les crimes commis ce jeudi au sein du complexe d'habitation Vela. Il aurait été reconnu non criminellement responsable par la justice à deux reprises dans le passé. 

Le vendredi 16 février, au cours de sa comparution, une évaluation de sa capacité à subir son procès a été demandée par l'avocat de la défense, Me. Alexandre Dubé. Le 22 février, soit une semaine après le crise, la psychiatre Myriam Leblanc statuait que l'accusé était inapte à subir son procès. Par conséquent, le juge Bertrand St-Arnaud a suivi la recommandation de la défense à l'effet que M. Puglisi soit réadmis à l'Institut de psychiatrie légale Philippe-Pinel pour une durée de 30 jours. Durant cette période, un traitement pharmacologique lui sera administré afin de stabiliser sa santé mentale. 

Le 25 mars prochain, il sera de retour en cour. À ce moment, la défense pourrait bien faire une nouvelle demande pour qu'il soit évalué sur sa capacité à subir son procès. 

À la suite de ce drame, Néomédia posait à ses lecteurs la question suivante: Craignez-vous la recrudescence des crimes comme celui survenu cette semaine à Vaudreuil-Dorion? 

Voici les réponses obtenues des répondants: 

- Oui, ça me fait vraiment peur: 7,7%; 

- Oui, je trouve qu'il y en a de plus en plus: 23,1%; 

- Oui, un comité spécial devrait se pencher sur la question et trouver des solutions: 42,3,% 

- Non, ces crimes sont commis dans des circonstances particulières: 19,2%; 

- Non, pas du tout: 7,7%. 

Et vous, quelle est votre position sur la question? Répondez au sondage en cliquant sur ce lien.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h15

Un cri du coeur de l'Orchestre symphonique de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent

L'annonce récente de la diminution des crédits alloués au Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et le plafonnement de ceux du Conseil des arts du Canada en 2024-2025 fait réagir l'Orchestre symphonique de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. Le directeur général et artistique de Galileo, Daniel Constantineau et le président du conseil ...

17 avril 2024

Des bouchons de circulation causent des dizaines d’heures d’école manquées

Dans une lettre adressée au ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, des parents de Pointe-des-Cascades demandent au ministre de venir faire état, sur le terrain, des conséquences de la congestion routière sur les heures passées en classe par des centaines d'étudiants de la région. Voici l'intégralité de la lettre Monsieur, Depuis ...

14 avril 2024

Croyez-vous en l'utilité des frigos communautaires? 

L'augmentation du coût de la vie, et par la force des choses, la hausse du coût des aliments survenues au Québec dans les derniers mois poussent plusieurs ménages à modifier leurs habitudes de consommation afin d'éviter le gaspillage alimentaire.  Parmi les alternatives proposées par des organismes communautaires aux familles dont les revenus ...