Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Vos réactions

Plus de la moitié des gens sont réticents à l’ouverture de la frontière canado-américaine

durée 06h00
15 août 2021
Benjamin Richer
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Benjamin Richer, Journaliste

Cela fera bientôt une semaine que la frontière avec les États-Unis est maintenant réouverte aux voyageurs non essentiels. Bien que ces derniers doivent respecter certaines mesures à leur entrée au pays, il semble que leur arrivée n’est pas vue d’un bon œil de ce côté-ci de la frontière.

Les Américains doublement vaccinés peuvent depuis lundi dernier franchir à nouveau la frontière canado-américaine, et ce sans être obligés de faire une quarantaine obligatoire. Plusieurs personnes et groupes ont émis leur réserve quant à cette réouverture, jugée précipitée, considérant la quatrième vague qui semble être bien amorcée, tant au Canada, qu’aux États-Unis.  

 

Dans un sondage maison de Néomédia, qui rappelons-le n’est pas scientifiquement approuvé, 57,7% des répondants considère que c’est une mauvaise idée avec la récente flambée des nouvelles infections.

« Difficile, les États-Unis ont perdu le contrôle sur la pandémie dans plusieurs états. Nos frontières devraient rester fermées encore un bout de temps », exprime un homme dans les commentaires sous la publication Facebook du sondage.

Près de 12% des répondants estiment sinon que cette réouverture de la frontière devrait être réciproque. Effectivement, pour l’instant seuls les Américains peuvent traverser, tandis que les Canadiens ne sont pas autorisés à y retourner. Une décision que certains trouvent illogique.

Bien que la situation épidémiologique inquiète les experts, 19,2% des participants disent avoir confiance aux mesures appliquées actuellement à la frontière. Une personne doit avoir reçu les deux doses d’un des vaccins approuvés, 14 jours avant son arrivée, et doit faire un test de dépistage dans un délai maximal de 72 heures au préalable. C’est sans compter les tests de dépistage aléatoire qui auront lieu aux douanes.

Ainsi, même si certains craignent le retour des Américains, il n’en demeure pas moins que 11,5% des répondants indiquent que c’est une bonne nouvelle pour l’économie canadienne, notamment l’industrie touristique, considérablement mise à mal depuis le début de la pandémie. Ces derniers représentaient environ le quart des touristes hors Québec visitant la province avant la pandémie.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


24 septembre 2022

Les performances des chefs n'ont pas une grande influence sur votre vote

Alors que la campagne électorale provinciale tire à sa fin, Néomédia vous demandait, dimanche dernier, si les débats télévisés avaient une influence sur votre vote. Décidément, ce n’est pas les performances des chefs des différents partis qui peuvent vous faire d’avis. En effet, 46,2% des répondants ont indiqué qu’un simple débat ne pouvait pas ...

17 septembre 2022

Mères au front Vaudreuil-Soulanges: Le 3 octobre, l’élection de la transition écologique

Dans une lettre ouverte, le regroupement Mères au front Vaudreuil-Soulanges se mobilise pour rappeler à tous les partis que les enjeux environnementaux doivent être au cœur de la présente campagne électorale. Voici l'intégralité de la lettre Nos enfants sont en danger, nous exigeons du courage politique, et nous voterons pour les ...

16 septembre 2022

Protection du mont Rigaud: On doit mettre fin à la préséance de la Loi sur les mines!

Le préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de la Municipalité de Rivière-Beaudette, Patrick Bousez, joint sa voix à celle de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) et d’autres élus municipaux, en cosignant une lettre ouverte demandant à l’ensemble des formations politiques de mettre fin à la préséance de la Loi sur les ...