Publicité

21 avril 2021 - 11:55 | Mis à jour : 12:51

Opinions partagées

Fermeture de la frontière Ontario-Québec, vos réactions

Benjamin  Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Toutes les réactions 1

Suite à notre dernier sondage maison sur la fermeture de la frontière avec l’Ontario, les réactions se sont multipliées sur la page Facebook. Voici vos réactions. 

Sous décret du premier ministre ontarien, Doug Ford, avec la collaboration de l’État québécois, les déplacements sont désormais restreints depuis lundi à la frontière entre le Québec et l’Ontario. Seules les personnes ayant une preuve de résidence, de travail, de droit ancestral autochtone ou ceux nécessitant des soins ou la garde d’un enfant pourront traverser.  

Québec a indiqué que les gens revenant de l’Ontario doivent s’isoler pendant une période de 14 jours, sauf dans des cas précis, afin d’éviter de ramener le coronavirus puisque les cas fulminent depuis quelques semaines dans la province voisine. 

Majorité pour

La proximité de la région de Vaudreuil-Soulanges en inquiète plusieurs. « Les Ontariens qui vivent près de la frontière viennent toujours chez nous dans Vaudreuil-Soulanges. Par exemple, dans les stationnements des Sentiers de L’escapade, il y a régulièrement des plaques ontariennes, même si nos directives disent que les sentiers sont réservés aux 23 villes de la région! Alors oui, je suis pour fermer la frontière », exprime une citoyenne sur Facebook. 

Cela se fait aussi ressentir chez les commerces d’ici selon les commentaires laissés. « Oui au Costco c'est fou les plaques ontariennes », ajoute une autre. 

Plusieurs affirment donc être d’accord avec cette mesure. Sur les 210 répondants, près du tiers voient d’un bon œil la fermeture de la frontière, dont 10% disent que cela aurait dû être fait avant. D’autres, 46%, apportent plus de nuance en estimant que seuls les déplacements essentiels devraient être autorisés tel est le cas actuellement. 

Plus critiques

La question divise. D’autres sont carrément en désaccord, soit 21% des répondants, tandis que certains sont plutôt critiques puisque la situation épidémiologique affecte plus le grand Toronto et ne comprennent pas pourquoi appliquer une fermeture sur l’ensemble de la province. 

« La grosse majorité des Ontariens qui viennent ici sont locaux. Savez-vous combien de personnes vivent et voyagent tous les jours de North Lancaster, Hawkesbury, Bainsville? », questionne un répondant. Quelques-uns (2%) estiment donc que les déplacements se feront malgré tout.

Certains appellent finalement au sens des responsabilités et au consensus. « Au lieu de partir une chicane entre les résidents des deux provinces, mettons plutôt nos efforts communs à éviter la progression du virus », affirme une utilisatrice. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • La grosse majorité des cas sont dans la grande région de Toronto. Combien de personnes pensez-vous voyagent de Toronto a notre région? Les Torontois n'ont aucun interêt du Québec. Les plaques Ontarienne que nous voyons sont des gens locaux (comme vous avez dit de Hawkesbury, Bainsville, etc...) et souvent plus francophone que les gens d'ici. Nous avons plus de cas ici que eux, ce sont eux qui devraient avoir peur.

    Économie - 2021-04-21 17:45