Publicité

14 décembre 2021 - 15:15 | Mis à jour : 15:17

Pour une deuxième année consécutive

De plus en plus d'évictions et de reprises de logement au Québec

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le nombre d’évictions et de reprises de logement a augmenté pour une deuxième année consécutive au Québec, selon des données compilées par le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ).

Il a rapporté que les comités de logement dans la province ont traité cette année tout près de 875 dossiers concernant des évictions ou des reprises. Il s’agit d’une hausse de 50 % par rapport à 2020, a précisé le RCLALQ, mardi. 

La grande majorité de ces cas se situent à Montréal et sont l’œuvre de nouveaux propriétaires ayant acquis des immeubles récemment, soit depuis moins de trois ans ou dans la dernière année. 

«Ça montre que ce sont des évictions qui sont effectuées pour augmenter rapidement les loyers. Bref, ce sont souvent des évictions pour le profit», a indiqué le porte−parole du RCLALQ, Maxime Roy−Allard, en conférence de presse. 

Il a aussi précisé que les évictions touchent en grande partie des locataires habitant leur logement depuis au moins 10 ans et qui payaient leur loyer mensuellement en bas de la moyenne québécoise. 

Devant ces chiffres, le regroupement a de nouveau interpellé Québec pour que des mesures soient prises afin de protéger les locataires contre les évictions. 

—–

Cet article a été produit avec le soutien financier des Bourses Facebook et La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Frédéric Lacroix−Couture, La Presse Canadienne

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.