Publicité

30 septembre 2021 - 09:06

Élections municipales de novembre

Formation sur le logement social pour les candidats dans la course

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Fédération des OSBL d’habitation de la Montérégie et de l’Estrie (FROHME), un organisme communautaire qui représente les OSBL d’habitation auprès des instances locales, régionales et nationales et fait la promotion du développement du logement social et communautaire, invite les personnes candidates aux élections municipales à suivre une formation virtuelle le 13 octobre prochain.

Cette formation dressera le portrait de la situation actuelle en matière de logement ainsi que des problématiques et solutions envisageables afin de réduire la crise en habitation que vivent les citoyens des différentes municipalités de l’Estrie et de la Montérégie. À la fin de la formation, les participants devraient mieux comprendre les programmes gouvernementaux qui servent au développement des unités de logements sociaux et communautaires, les impacts négatifs de la crise du logement et les bénéfices, pour un conseil municipal, de favoriser le développement de logement sans but lucratif pour l’enrichissement collectif de sa municipalité. 

Animées de manière de conviviale, les trois séances de 30 à 45 minutes, qui se termineront par une période de questions, se tiendront le mercredi 13 octobre prochain, sur Zoom, à 14 h,17 h et 20 h. Le lien pour accéder à la rencontre virtuelle sera transmis aux personnes inscrites une fois leur formulaire complété. Ce formulaire est disponible à l’adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/formation_elus_municipaux

Pour obtenir de plus amples renseignements sur cette formation, on peut contacter la responsable des communications de la FROHME, Martine Boyer, par courriel ([email protected]frohme.org) ou par téléphone ((438) 502-0279).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.