Publicité

26 octobre 2021 - 14:06 | Mis à jour : 17:50

L'heure de pointe s'annonce compliquée dans le secteur de Pincourt

Un blessé léger à la suite d'une poursuite à haute vitesse sur l'autoroute 20

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Une poursuite à haute vitesse a pris place, dans la dernière demi-heure, sur l’autoroute 20 en direction est à la hauteur de Pincourt. Un suspect qui était au volant d’une Lexus blanche rapportée comme étant volée a refusé de s’immobiliser, ce qui a entraîné l’opération policière qui a pris fin sans blessés graves.

Des informations obtenues par Néomédia confirment que le conducteur souffrirait de blessures légères qui ne laissent pas craindre pour sa vie. L’individu impliqué dans la poursuite aurait tenté de fuir les policiers à la suite d’un capotage important au cours duquel la voiture aurait tournée sur elle-même à au moins dix reprises.

Selon un témoin rencontré sur place, la vitesse de pointe de l’automobiliste impliqué a atteinte 160 kilomètres heure, une donnée qui sera confirmée lors de l’enquête en cours et par le photo radar qui prend place dans ce secteur.

La poursuite a traversé une partie de la Ville de Vaudreuil-Dorion passant même devant le poste de police de la Sûreté du Québec situé sur le boulevard Harwood.

Un reconstitutionniste en enquête collision a d’ailleurs été demandé sur place pour faire la lumière sur les circonstances de la poursuite qui s’est terminée par une violente sortie de route. Une voie sur deux sera fermée, dans les deux sens, pendant plusieurs heures. L’heure de pointe risque donc d’être cauchemardesque pour les milliers d’automobilistes qui empruntent ce tronçon pour regagner leur domicile.

Les pompiers de Pincourt, la Sûreté du Québec et des ambulanciers de la CETAM se sont rendus sur place.

 

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.