Publicité
21 septembre 2019 - 14:46 | Mis à jour : 24 septembre 2019 - 10:22

Pendant environ 1 an, le jeune adolescent devra être suivi de près par un spécialiste de l'Hôpital pour enfants de Montréal en plus de prendre de façon préventive, un médicament pour combattre le SIDA.

« Je suis totalement sous le choc, nous sommes dépassés. »

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

La mère du jeune homme de 16 ans qui a sauvagement été attaqué par un automobiliste, le jeudi 19 septembre à Notre-Dame-de-l'Île-Perrot, lance un cri du coeur à la population. 

« Je suis totalement sous le choc. Nous sommes dépassés. Depuis jeudi, nous sommes dans l'attente on ne sait pas ce qui va arriver », souligne en entrevue la mère du jeune homme. 

Rappelons les faits. Jeudi dernier, alors que le jeune adolescent revenait du travail au volant de son scooter, une Mustang noire grandement rouillée vient lui bloquer le chemin. Instinctivement, le jeune homme de 16 ans klaxonne. C'est alors que le chauffard est sorti de sa voiture pour venir piquer avec une seringue l'adolescent qui n'a pas eu le temps de voir si la seringue en question contenait quoi que ce soit. 

« C'est un geste totalement gratuit. Je ne peux pas comprendre que quelqu'un puisse faire une chose pareille », poursuit la mère. 

Vivre dans l'attente

Même si physiquement le jeune homme se porte bien malgré les circonstances, émotionnellement, c'est une tout autre histoire. « Il est stressé, il a peur. On ne sait pas ce qu'il va arriver. Est-ce qu'il va être malade? Est-ce qu'il va développer une maladie comme le SIDA? La seule chose que nous savons pour l'instant c'est que mon fils était immunisé pour l'hépatite B, donc nous pouvons éliminer cette maladie, mais autrement, nous sommes dans l'attente. »

Pendant environ 1 an, le jeune adolescent devra être suivi de près par un spécialiste de l'Hôpital pour enfants de Montréal en plus de prendre de façon préventive, un médicament pour combattre le SIDA. « Le médicament est extrêmement fort. Il ne mange plus beaucoup et dort beaucoup. On ne sait pas encore combien de temps il devra prendre cette médication, mais ça pourrait aller jusqu'à 1 an facilement. »

Gardez l'oeil ouvert

La mère de 5 enfants ne peut toujours s'expliquer le geste dont a été victime son fils et interpelle les parents de rester extrêmement vigilants.

« C'est un geste totalement gratuit que je ne peux pas m'expliquer. S'il-vous-plait, gardez l'oeil ouvert pour que l'on puisse retrouver le  chauffard. On reçoit beaucoup d'information, de message comme quoi les gens croient l'avoir vue, mais personne ne pense à prendre le numéro de plaque en photo ou en note », conclut la mère.

Toutes personnes ayant des informations sur l'événement sont priées de communiquer avec le poste de la Sûreté du Québec en composant le 450 424 1212.

Description du véhicule 

Mustang noire datant des années 2000-2005
Beaucoup de rouille
manque de peinture sur le pare-chocs arrière côté conducteur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.