Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Projet Sharp

Arrestations en lien avec l'arnaque des grands-parents

durée 13h00
18 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Gabrielle Denoncourt
email
Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Conjointement avec la Sûreté du Québec, la Police provinciale de l'Ontario, a tenu une conférence de presse afin d'annoncer à l'arrestation de 14 individus à Montréal relativement à une fraude liée au besoin urgent d'argent - arnaque des grands parents qui ciblait les victimes à travers le Canada.

Ciblant les aînés qui possèdent un téléphone fixe, les membres du groupe à l'origine de cette fraude liée au besoin urgent d'argent - arnaque des grands parents prétendaient être des membres de la police ou des juristes qui maintenaient en détention un petit-enfant ou un membre de la famille de la victime. Ils réclamaient de l'argent aux victimes pour la remise en liberté sous caution du membre de la famille.

Dans la plupart des cas, les fraudeurs recouraient à des « mules financières » (des coursiers peu méfiants) pour récupérer les sommes d'argent , mais également par courrier ou par transfert direct à cette structure de crime organisée, explique Benoît Dubé, Directeur général adjoint, Enquêtes criminelles, Sûreté du Québec

Les fraudeurs exhortaient leurs victimes de ne pas évoquer l'affaire avec d'autres personnes en faisant accroire aux victimes qu'une « consigne du silence» était en vigueur. Le groupe de suspects est responsable de pertes signalées s'élevant à plus de 2,2 millions de dollars à travers le Canada depuis février 2022.

M. Dubé ajoute que l'on parle de plus de 126 victimes à travers le Canada et principalement en Ontario. Toutefois, les autorités considèrent que cela ne représente que 5 à 10 % des victimes. On trouve que c'est un crime qui s'attaque aux personnes vulnérables. « C’est un crime qui est inacceptable, c'est un crime qui cause des dommages au niveau émotionnel et aussi ça peut aller jusqu'à physiquement. On sait qu'on s'attaque aux finances de gens qui ont travaillé toute leur vie. »

Le Directeur général adjoint, Enquêtes criminelles de la Sûreté du Québec, indique que le groupe visé est celui du crime organisé traditionnellement italien qui supporte cette structure de fraude. Les personnes arrêtée sont âgées entre 24 et 34 qui demeuraient au début en Ontario et qui ont déménagé dans la région de Montréal. 

Projet Sharp

La Direction de la lutte contre l'escroquerie, instance de la Police provinciale de l'Ontario, avait démarré une enquête en septembre 2022. Ce n'est qu'en février 2023, que l'enquête est formellement devenue une opération policière conjuguée (OPC) ,sous la supervision de la Direction des enquêtes criminelles (DEC) de la Police provinciale. Surnommée 'Projet Sharp', cette opération a réuni 11 services de police de l'Ontario et du Québec.

Le Projet Sharp est dirigé par la Police provinciale qui bénéficie du soutien de la Sûreté du Québec, du service de police régional de Halton, du service de police régional de York, du service de police de Toronto, du service de police de Hamilton, du service de police régional de Peel, du service de police régional de Durham, du Service de police d'Ottawa, du Service de Police de la Ville de Montréal, du Service de police de Laval et du Service de renseignements criminels Ontario. La Homeland Security Investigations des États-Unis, le Centre d'analyse des opérations et déclarations financières du Canada (CANAFE) et le Centre antifraude du Canada ont fourni de l'assistance supplémentaire.

« Nos agentes et agents dévoués ont été inlassables dans leur quête de justice au cours de cette enquête complexe en travaillant avec diligence pour enquêter sur une fraude par marketing de masse bien organisée ciblant les personnes vulnérables à travers le pays, pour désorganiser cette fraude et la démanteler. Les fraudes peuvent causer la détresse émotionnelle et financière des victimes et nos agentes et agents demeurent résolus dans leur mission de protection de nos collectivités. » , exprime le Sous commissaire Marty Kearns, Police provinciale de l'Ontario.

Une somme considérable 

Du 22 janvier au 8 avril 2024, 126 victimes ont été identifiées. Le groupe du crime organisé derrière cette fraude a dépouillé ces victimes d'une somme avoisinant 739 000 $. Parmi les 126 victimes, 15 ont été victimisées de façon répétée et ont perdu plus de 243 000 $. L'équipe d'enquête a collaboré avec les institutions financières et l'Association des banquiers canadiens pour éviter ou récupérer des pertes supérieures à 559 000 $.

Bien que les victimes résident partout au Canada, la majorité des personnes ciblées vivent en Ontario et appartiennent au groupe d'âge de 46 à 95 ans. Toutes les victimes ont reçu du soutien et du matériel traitant de la prévention de la fraude leur a été remis.

Arrestation

L'enquête a abouti à l'arrestation de 14 individus qui répondront de 56 chefs d'accusation. 

« Le Projet Sharp a désorganisé les activités d'un groupe du crime bien organisé utilisant l'arnaque des grands-parents qui a affecté de nombreuses victimes à travers le Canada. L'approche unifiée des partenaires d'application de la loi a démontré notre engagement à mettre fin à ces crimes et à empêcher d'autres victimisations. La coopération et le partage de renseignements ont été des pièces maîtresses pour le succès de cette opération. »,  termine Benoit Dubé, Directeur général adjoint, Enquêtes criminelles, Sûreté du Québec

Toute personne qui soupçonne qu'elle est une victime de la fraude liée au besoin urgent d'argent- arnaque des grands parents ou tout autre type de fraude doit communiquer sans tarder avec le service de police de sa localité, la Police provinciale au1-888-310-1122 ou Échec au crime en gardant l'anonymat au 1-800-222-8477 ou sur ontariocrimestoppers.ca.Vous pouvez aussi signaler le cas en vous connectant au système de signalement en ligne du Centre antifraude du Canada ou en appelant au 1-888-495-8501. Pour des ressources sur les arnaques et la fraude, consultez antifraudcente-centreantifraude.ca. 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Pornographie juvénile: arrestation d'un quinquagénaire de Pincourt

Les enquêteurs de la Division des enquêtes sur l’exploitation sexuelle des enfants sur internet de la Sûreté du Québec ont procédé hier, à l’arrestation d’un homme de Pincourt, en lien avec de la pornographie juvénile. Brian McGinnis, 51 ans, a comparu hier au palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield, sous des chefs d’accusation en lien avec ...

Un Cèdreau arrêté par le SPVM pour avoir déchargé une arme à feu

Un homme de 20 ans, Mahdi Ahmed Abdirazak, originaire des Cèdres, a été arrêté ce mercredi 22 mai par le Service de police de la Ville de Montréal en lien avec des coups de feu tirés sur l'école juive Yeshiva Gedola, située dans l'arrondissement Côte-des-Neiges à Montréal, le 12 novembre 2023.  Le suspect a été arrêté alors qu'il se trouvait dans ...

L'ADPQ s'oppose à l'allégement de la réglementation sur la bière

Près de 400 policiers, partenaires et exposants étaient réunis à Laval, ce mercredi, pour le 25e colloque annuel de l'Association des directeurs de police du Québec (ADPQ) qui discutent et échangent sous le thème de « Leadership, mobilisation et courage de gestion ».  Lors de cet évènement, l'ADPQ a tenu une conférence de presse afin de présenter ...