Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le propriétaire de Pete Smoke Meat ira mourir au Mexique avant le prononcé de sa sentence prévue le 19 décembre

Une conduite avec les facultés affaiblies hante les derniers jours de Peter Varvaro!

durée 10h08
4 août 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Plus tôt cette semaine, on apprenait que le propriétaire du mythique restaurant Pete Smoke Meat, Peter Varvaro, pourra aller finir ses jours au Mexique, près de sa famille après qu’un juge ait accepté sa demande de report de sentence. Mais pourquoi était-il de passage au tribunal?

À lire également: 

Accusé, le propriétaire du Pete Smoke Meat ira mourir au Mexique!

Selon des informations obtenues par Néomédia, l’homme d’affaires a été accusé, en 2016, pour avoir conduit un véhicule à moteur lorsque sa capacité de conduire était affaiblie par l'alcool ou la drogue. 

Dans un cas comme celui-là, les peines auxquelles s’exposent les accusés qui plaident coupable, sont : une amende de 1 000 $ pour une première infraction, un emprisonnement de 30 jours pour une seconde infraction et un emprisonnement minimal de 120 jours pour une troisième récidive. Si l’infraction est poursuivie par mise en accusation, l’accusé risque un emprisonnement maximal de cinq ans. Si l’infraction suit son cours par voie sommaire, l’emprisonnement maximal est de 18 mois.

Des travaux communautaires comme sentence 

C’est à la suite de cette infraction que M. Varvaro a écopé d’une sentence de travaux communautaires à compléter en 12 mois. En 2019, l’homme d’affaires était de retour en cour en lien avec l’article 733.a (1), soit Défaut de se conformer à une ordonnance de probation à laquelle il est soumis puisqu’il n’avait pas compléter les travaux communautaires demandés dans le temps imparti.

Au début de cette semaine, il était à la Cour, toujours en lien avec ce dossier, pour demander que le prononcé de sa sentence soit repoussé au 19 décembre prochain. Malheureusement, à cette date, son avocat Me. Guy Lalonde, devrait déposer le certificat de décès de M. Varvaro à la Cour, selon ce qu’il a précisé au juge Bertrand St-Arnaud plus tôt en début de semaine.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Une citoyenne de Saint-Zotique manque à l'appel

La Sûreté du Québec demande l’aide du public pour retrouver Rachel Cousineau Martin, 31 ans, de Saint-Zotique. Elle a été vue pour la dernière fois mercredi, le 10 août vers 21 h 45, sur le rang de la Rivière Nord à Saint-Jean-Baptiste. Elle se déplacerait à pied. Ses proches ont des raisons de craindre pour sa santé et sa sécurité. Voici la ...

Le septuagénaire disparu a été retrouvé sans vie à Rivière-Beaudette

C’est un triste dénouement qui attendait les autorités dans la disparition de l'homme de 70 ans, disparu dans les dernières heures à Rivière-Beaudette. La dépouille de l’homme a été localisé cet avant-midi dans la rivière Beaudette derrière une entreprise située sur la Rue Principale. Selon des informations obtenues par Néomédia, l’homme était ...

Suspect recherché pour bris de condition

Les policiers de l’Escouade intégrée de lutte contre le proxénétisme de la Sûreté du Québec demandent l’aide de la population afin de retrouver Vincent Daigle, 31 ans, de Lévis, pour bris de conditions. Vincent Daigle aurait quitté, lundi dernier, le 8 août, le centre de traitement de Longueuil où il devait demeurer jusqu’à son retour à la cour ...