Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entente avec la Fondation Mira et le Réseau des centres d'aide aux victimes d'actes criminels

Des chiens d'accompagnement au palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield

durée 05h00
29 juin 2022
Jessica Brisson
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Les personnes victimes de violence sexuelle et de violence conjugale pourront bénéficier de la présence réconfortante et sécurisante de chiens de soutien lors de leur passage au tribunal, par exemple lors de leur témoignage à la Cour. C’est du moins ce qu’a annoncé ce mardi, le ministre de la Justice et procureur général du Québec, Simon Jolin-Barrette.

Ce programme-pilote de chiens de soutien et d’accompagnement dans le cadre du tribunal spécialisé en matière de violence sexuelle et de violence conjugale sera déployé dans les cinq premiers districts où le tribunal spécialisé a été mis en place, dont le palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield.

Ce nouveau service sera offert en collaboration avec le Réseau des CAVAC et la Fondation Mira, et fait partie des nombreuses actions mises en place dans le cadre du tribunal spécialisé afin d'offrir un meilleur soutien et un meilleur accompagnement aux personnes victimes durant leur parcours à travers le système de justice.

« Avec le tribunal spécialisé en matière de violence sexuelle et de violence conjugale, nous nous assurons que les personnes victimes seront désormais au cœur du processus. La présence de chiens de soutien dans les palais de justice s'ajoutera aux nombreuses autres mesures mises en place et contribuera à favoriser ce sentiment de confiance et de sécurité. Il est primordial que les personnes victimes, lorsqu'elles font le choix courageux de dénoncer et de porter plainte, puissent se sentir soutenues, écoutées, accompagnées et surtout en sécurité tout au long de leur parcours à travers le système de justice », a laissé savoir le ministre Jolin-Barrette.

Quant à Nicolas St-Pierre, le directeur général de la Fondation Mira, s’est dit fier de voir l’organisation poser un geste concret sur le terrain pour venir en aide aux victimes de violence sexuelle et de violence conjugale.

« La Fondation Mira observe depuis plus de 40 ans l'éventail immense des bienfaits des chiens sur sa clientèle. Ayant mis en place des projets-pilotes dans différents milieux policiers et centres spécialisés au Québec dans les dernières années, nous savons que les chiens ont un impact positif sur les personnes victimes. Ce projet-pilote avec le Réseau des CAVAC vient confirmer notre expertise et la certitude que les chiens peuvent faire une différence significative dans le parcours des victimes à travers le système de justice », conclut-il.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Vacances de la construction: deux collisions mortelles survenues en Montérégie

La Sûreté du Québec présente le bilan routier du long congé des vacances de la construction. Du 22 juillet au 7 août, on rapporte 11 collisions mortelles survenues sur les routes de la province, dont deux en Montérégie.   Au total, 13 personnes sont décédées, dont 12 sur le réseau routier. L’an dernier, pour la même période, on dénombrait neuf ...

Un automobiliste de 19 ans est blessé sérieusement dans un capotage

Un jeune automobiliste de 19 ans a été gravement blessé vers 4h45 ce matin lorsqu’il a perdu le contrôle de son véhicule alors qu’il circulait près du  3621 2e rang à Sainte Justine de Newton. Sa voiture aurait fait un capotage selon des informations obtenues par Néomédia. « La voiture a percuté un poteau, ce qui a causé des blessures sérieuses ...

Des jeunes de Saint-Zotique plongent au cœur d’une maison enfumée

Près d’une cinquantaine de jeunes enfants qui fréquentent le camp de jour de la plage de Saint-Zotique ont vécu toute une expérience immersive plus tôt aujourd’hui. En compagnie du capitaine des pompiers et préventionniste au sein Service d'urgence et incendie de Saint-Zotique, Alexandre Côté, ils ont été plongés au cœur d’une maison remplie de ...