Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

En partenariat avec les Écoles enracinées

Chêne-Bleu: au coeur d'une campagne de financement écoresponsable

durée 08h00
24 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Marie-Claude Pilon
email
Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Dans un élan de solidarité et de responsabilité environnementale, l’École secondaire du Chêne Bleu s’est engagée aux côtés d'Écoles Enracinées et du Réseau des Fermiers et Fermières de Famille (RFF) pour leurs campagnes de financement écoresponsable.

Les plants potagers biologiques ont déjà été vendus et spécialement produits en conséquence, mais c’est ce mercredi 22 mai entre 17h et 18h30 que les acheteurs étaient invités à récupérer leurs plants potagers auxquels ils rêvent depuis l’hiver, lors d’un événement festif et convivial sur le terrain de l’école à laquelle ils ont acheté leurs plants!

Cette initiative proposant ainsi une offre complémentaire à la campagne de financement offerte par Écoles Enracinées tous les automnes depuis neuf ans, par le biais de la vente de paniers de légumes issus des fermes du RFF. Il s’agit d’un nouveau projet pilote qui offre une opportunité unique aux élèves de s'impliquer dans une démarche durable et enrichissante.
 

À chacun son plant potager biologique

Lors de la vente anticipée réalisée au cours de l’hiver, les acheteuses et acheteurs ont eu accès à un choix de trois options de combo : le Combo Balcon, le Combo Petit Potager et le Combo Grand Potager, chacun adapté à différents espaces de plantation et offrant une sélection diversifiée de légumes : fines herbes, tomates, concombres, poivrons, aubergines, kale et courgettes. De plus, les intéressés avaient la possibilité d'acheter des semences biologiques et locales fournies par la Coopérative Tourne-Sol, contribuant ainsi à soutenir davantage l'agriculture locale tout en garantissant des produits de qualité.

Écoles Enracinées, élèves engagés

Cette campagne de financement ne se limite pas à la simple collecte de fonds. Elle incarne un événement communautaire où chaque contribution soutient non seulement les activités éducatives de l'école, mais aussi l'économie locale et l'environnement.

En sensibilisant les jeunes, les familles et les milieux scolaires à l'importance de l'achat d'aliments sains et locaux, Écoles Enracinées crée un lien direct et privilégié entre les établissements scolaires et les producteurs locaux. Cela représente un apprentissage nécessaire pour les jeunes qui ont la chance de comprendre la valeur d’une alimentation respectueuse de l’environnement dès un jeune âge. La collecte des plants potagers représente aussi un moment convivial où les élèves prêtent main forte aux fermières et fermiers présents.es

Pour cette édition, plus de 12 fermes biologiques, membres du Réseau des fermiers.ières de famille, participeront aux levées de fonds des 23 établissements scolaires dans différentes régions du Québec d’ici à la fin de l’année scolaire. Ces partenaires jouent un rôle crucial en fournissant des produits de qualité, cultivés dans le respect de l'environnement et des humains qui les produisent et les vendent.

« Je suis très fière de la confiance qui s'est installée entre les établissements scolaires participants et les fermes de notre Réseau, déclare Valérie Ferland, chargée de projet d’Écoles Enracinées. Pour plusieurs écoles, la campagne des paniers de légumes à l'automne est devenue une tradition et ce moment permet de célébrer les récoltes et la fin de la saison. Avec la nouvelle campagne de printemps, nous voulons partager avec les jeunes l'excitation de préparer son jardin potager à l'arrivée du beau temps. C'est un grand plaisir de voir qu'Écoles Enracinées est un point de rencontre entre les milieux scolaires et le monde agricole. »

Grâce à ce programme, les établissements participants conservent 20 % des profits générés par les ventes, qui sont ensuite réinvestis dans diverses activités éducatives, telles que des jardins éducatifs, des ateliers culinaires, des projets d’aménagement de cours d’école, des activités éducatives ou encore du matériel pédagogique

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le Comité ZIP du Haut-Saint-Laurent réalisera deux projets dans la région

Grâce à un soutien financier du Fonds d'actions Saint-Laurent et du gouvernement du Québec, via la Corporation de gestion de la voie maritime du Saint-Laurent, le Comité ZIP du Haut-Saint-Laurent pourra réaliser quatre projets, dont deux dans Vaudreuil-Soulanges au cours de l'année 2024-2025. Ces projets offrent plusieurs avantages aux ...

Saint-Polycarpe adopte un règlement d'emprunt de 6 968 500$

Le 10 juin  dernier, le conseil municipal de Saint-Polycarpe a adopté le règlement d’emprunt 202-2024 décrétant une dépense et un emprunt n'excédant pas 6 968 500 $ pour la mise à niveau de la station d’épuration et des étangs aérés. Ces travaux bénéficieront d'une subvention pouvant atteindre 95% et soulignons qu'ils ne seront effectués que si ...

durée Hier 15h00

Développements positifs dans le dossier des murs de soutènement à Saint-Zotique

Grâce aux efforts et aux pressions constantes de la Ville de Saint-Zotique, cette dernière indique être en bonne voie d'obtenir un allégement réglementaire du Règlement sur l’encadrement d’activités en fonction de leur impact sur l’environnement (REAFIE) pour les citoyens qui souhaitent refaire leur mur de soutènement en piquet de cèdre. Depuis ...