Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Protection du territoire

Hudson annonce la levée imminente de son règlement de contrôle intérimaire

durée 17h00
13 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Jessica Brisson
email
Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Mis en place en 2022, le règlement de contrôle intérimaire (RCI) en lien avec la protection des milieux humides d'intérêt de la Ville d'Hudson pourrait être officiellement levé d'ici la fin de l'été 2024. La levée est tributaire à l'approbation des règlements 767-2024 et 768-2024, par la MRC de Vaudreuil-Soulanges. Celle-ci dispose de 120 jours, pour se prononcer.

Une fois approuvés, les règlements viendront, entre autres, encadrer l'abattage d'arbres, la protection des milieux humides, et hydriques, et les critères entourant la contribution financière pour fins de parcs, terrains de jeux et espaces naturels. 

Rappelons que dès son arrivée en poste, en novembre 2021, la mairesse d'Hudson, Chloé Hutchison et le conseil municipal ont débuté une modification du plan d’urbanisme de la Ville afin de prioriser la protection des milieux naturels. Peu de temps après le RCI imposant un moratoire sur certaines opérations d’urbanisme a été adopté.

L'objectif de la Ville était de se doter d'une vision commune et globale des actions à prendre pour assurer la protection des milieux naturels sur son territoire.

Le processus qui a duré près de deux ans a permis à la Ville d'Hudson de sonder sa population sur les préoccupations et les attentes des citoyens, à travers diverses activités, dont une importante consultation publique. 

« En mettant en place le RCI, nous nous étions donné l'objectif de vraiment aller chercher le pouls de la communauté, car on savait que cela touchait des mesures de protection de l'environnement, mais aussi que même nous (la Ville), dans nos ambitions de vouloir protéger le territoire. Nous avons réalisé que si nos mesures étaient trop serrées cela allait générer beaucoup de recul. Il faut comprendre que l’objectif de la mise en place du RCI était l’arrêt des coupes à blanc qui se passaient chaque fois qu'il y avait de la construction, et de réduire les marges, les périmètres de construction, entre autres » confiait à Néomédia, la mairesse d'Hudson, Chloé Hutchison.

Bien qu'ils ne soient pas officiellement applicables les règlements 767-2024 et 768-2024, donnent aux développeurs, aux promoteurs et aux citoyens une bonne idée de ce qui sera applicable, dès que lesdits règlements auront reçu le sceau d'approbation de la MRC. 

« Cela dit, même si c'est très rare, si la MRC venait à trouver une anomalie ou une non-conformité au schéma régional nous pourrions devoir modifier les règlements avant d’obtenir le certificat de conformité. Ces modifications suivraient le processus public habituel », ajoute Mme Hutchison.

Tous les détails concernant les règlements sont disponibles sur le site Internet de la Ville d'Hudson.

À lire également

Sandy Beach: Des amendes de 100$ attendent les contrevenants

Hudson a finalement choisi son oiseau emblématique 

 

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le Comité ZIP du Haut-Saint-Laurent réalisera deux projets dans la région

Grâce à un soutien financier du Fonds d'actions Saint-Laurent et du gouvernement du Québec, via la Corporation de gestion de la voie maritime du Saint-Laurent, le Comité ZIP du Haut-Saint-Laurent pourra réaliser quatre projets, dont deux dans Vaudreuil-Soulanges au cours de l'année 2024-2025. Ces projets offrent plusieurs avantages aux ...

Saint-Polycarpe adopte un règlement d'emprunt de 6 968 500$

Le 10 juin  dernier, le conseil municipal de Saint-Polycarpe a adopté le règlement d’emprunt 202-2024 décrétant une dépense et un emprunt n'excédant pas 6 968 500 $ pour la mise à niveau de la station d’épuration et des étangs aérés. Ces travaux bénéficieront d'une subvention pouvant atteindre 95% et soulignons qu'ils ne seront effectués que si ...

durée Hier 15h00

Développements positifs dans le dossier des murs de soutènement à Saint-Zotique

Grâce aux efforts et aux pressions constantes de la Ville de Saint-Zotique, cette dernière indique être en bonne voie d'obtenir un allégement réglementaire du Règlement sur l’encadrement d’activités en fonction de leur impact sur l’environnement (REAFIE) pour les citoyens qui souhaitent refaire leur mur de soutènement en piquet de cèdre. Depuis ...