Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Projet ReSource

L'importance des eaux souterraines étudiée par le COBAVER-VS

durée 06h00
14 juin 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Jessica Brisson
email
Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Le Conseil du bassin versant de la région de Vaudreuil-Soulanges (COBAVER-VS) annonce la mise en oeuvre de son projet ReSource.

Piloté depuis mars 2021 par le COBAVER-VS, en collaboration avec des équipes de chercheurs de l’Université du Québec à Montréal et de l’Université Laval, ReSource vise en l’évaluation et l’adaptation de la recharge des eaux souterraines pour une meilleure résilience des ressources en eaux de la Montérégie.

« La Montérégie connait une croissance et un développement économique très important. Avec ce projet on cherche à assurer la résilience des ressources en eaux souterraines pour les prochaines décennies et l’ensemble des utilisateurs de l’eau. Dans ce contexte, le projet ReSource viendra soutenir le développement des outils de planification régionale pour la protection durable des zones de recharge en eaux souterraines », a expliqué, lors de la conférence de presse, Julie Cyr, directrice générale du COBAVER-VS.

Le projet permettra également d’améliorer les connaissances sur la distribution et la dynamique de la recharge en eaux souterraines, et soutiendra une réflexion pour sa gestion et la protection à long terme de la ressource sur le territoire de Vaudreuil-Soulanges.

À terme, ReSource sera un outil unique au Québec pour définir les zones d’actions prioritaires et accompagner le développement régional.

Par son projet et son partenariat avec la MRC de Vaudreuil-Soulanges, le COBAVER-VS souhaite également éduquer et responsabiliser les citoyens sur l’importance des eaux souterraines.

« Plus récemment, notre volonté de protéger les eaux souterraines s’est manifestée lors de la révision de notre schéma d’aménagement et de développement alors que nous visons à interdire l’exploitation minière dans les zones de recharge aquifères. À ce jour, nos demandes ont été refusées, mais nous avons bon espoir de parvenir à nos fins. La MRC de Vaudreuil-Soulanges est fière d’être partenaire du projet ReSource du COBAVER-VS et reconnait l’importance des données scientifiques sur l’enjeu de la qualité de l’eau souterraine de notre territoire, mais également de l’ensemble de la Montérégie. Ce projet améliorera nos connaissances sur la sensibilité de la recharge des eaux souterraines et nous permettra de continuer de mettre en place des outils d’aide à la prise de décision pour un développement régional axé sur la protection à long terme de cette ressource », a précisé le préfet de la MRC et maire de la Municipalité de Rivière-Beaudette, Patrick Bousez.

Annonçant une aide financière de 450 000$, la députée de Soulanges, Marilyne Picard, s’est dite heureuse de soutenir une telle initiative. « Je suis fière que notre gouvernement appuie financièrement des initiatives comme celle-ci. Grâce à ce projet, les différents acteurs impliqués dans la gestion des eaux seront mieux informés et leurs choix relatifs au développement du territoire en ce qui concerne les réserves d’eau seront plus éclairés. C’est la population qui en bénéficiera et je m’en réjouis », a-t-elle souligné.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Projet d'éradication de la châtaigne d’eau à Rigaud

Une campagne de détection menée en 2023 par le Conseil du bassin versant de la région de Vaudreuil-Soulanges (COBAVER-VS) a permis d'inventorier plus de 9 000 rosettes de châtaigne d'eau le long de la rive nord de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, notamment dans la baie Brazeau, la baie de Rigaud et la baie Quesnel. Jusqu'au 31 août, le COBAVERVS ...

13 juillet 2024

La mi-juillet : le temps fort de l'herbe à poux

Le gouvernement du Québec rappelle à tous que l’herbe à poux est une mauvaise herbe très répandue au Québec. Elle est présente de mai à octobre et meurt aux premières gelées à l’automne. À la mi-juillet, l’herbe à poux commence à fleurir et produit du pollen. Le pollen voyage dans l’air sous la forme d’une fine poussière et provoque des réactions ...

12 juillet 2024

Un bris de conduite force le déversement des eaux usées dans le fleuve

Moins de 36 heures après que le conseiller de Coteau-du-Lac, Alain Laprade, et le directeur général Jacques Legault aient signifié leurs inquiétudes concernant la vétusté de la station de pompage Blanchard, un bris majeur sur la conduite principale force la municipalité à déverser ses eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent. L'information a été ...