Publicité

23 juillet 2021 - 12:00 | Mis à jour : 12:37

Dès le 26 juillet

Épandage d’herbicide écologique pour lutter contre l’herbe à poux à Vaudreuil-Dorion

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

La Ville de Vaudreuil-Dorion continue ses efforts pour enrayer l’herbe à poux (ambrosia) sur son territoire en mandatant un entrepreneur, Groupe Arbo-Ressources inc., pour l’épandage d’un herbicide écologique et sélectif dans des secteurs ciblés.

Les travaux débuteront le lundi 26 juillet, et ce, pour une durée approximative de trois semaines, incluant les fins de semaine. La pulvérisation se déroulera lorsque les conditions météorologiques seront optimales.

Totalement écologique, le produit utilisé, le Ragweed off, est une solution saline développée par une équipe d’experts et homologuée. Il s’attaque aux plans d’herbe à poux sans causer de dommages aux autres végétaux.

Cet épandage permettra une diminution importante de la présence de la plante, majoritairement dans les secteurs à risque tels les bords de routes et pistes cyclables, les parcs et les terrains vacants potentiellement infestés. Vaudreuil-Dorion s’engage à une lutte contre l’herbe à poux depuis déjà plusieurs années.

Chaque été, l’herbe à poux affecte les activités d’un Québécois sur six. Les personnes allergiques souffrent, à différents degrés, d’éternuements répétitifs, de congestion, d’écoulement nasal, de démangeaisons et de maux de tête.

Le meilleur moyen pour combattre ce fléau reste d’arracher la plante avant sa floraison, puisque chacune peut produire 3 000 graines susceptibles d’engendrer 600 nouveaux plants l’année suivante. Il est donc important d’inspecter son terrain à la recherche d’herbe à poux. Il en va de la santé d’un grand nombre de citoyens.

À lire également

Limiter les symptômes associés au pollen de l’herbe à poux

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.